Quelles sont les maladies courantes chez le bouledogue français?

Publié par le 30 mars 2016

Le bouledogue français est une race très populaire dans l'hexagone. Afin de prendre soin de votre meilleur ami, rien de mieux que de savoir quelles sont ses prédispositions. Bien sûr, votre bouledogue ne contractera pas toutes les maladies que nous allons évoquer, et peut-être même aucune, mais un maître avéré en vaut deux.

Quelles sont les maladies courantes chez le bouledogue français?

Les maladies respiratoires

Il arrive que votre bouledogue soit doté d'un palais plus grand que ce que sa bouche peut supporter. Cela peut n'avoir aucune incidence sur sa santé et son comportement. Néanmoins, si votre chien a du mal à respirer, qu'il est rapidement essoufflé ou montre des signes de nausées. Dans ce cas, l'opération est nécessaire. N'ayez pas d'inquiétude, c'est une opération très commune chez le dogue français.

Les maladies ophtalmologiques et troubles oculaires

Nos amis les bouledogues ont une faiblesse du côté de la glande de Harder. Celle-ci est souvent atteinte d'une petite hernie. Il peut arriver que vous constatiez que cette glande apparait sur le côté de l'œil de votre animal. Dès que vous vous en apercevez, soulevez la paupière et recouvrez-la. Massez la zone pendant quelques secondes. Si la glande est exposée depuis longtemps, l'œil pourra être un peu irrité, massez plus longtemps. Votre vétérinaire pourra alors prescrire des gouttes pour soulager votre animal ou une opération si cela se produit régulièrement.

La maladie du système reproducteur

La dystocie est fréquente chez la femelle. Cela signifie qu'elle a du mal à mettre bas, tout simplement parce que son utérus a des difficultés à se contracter. Consultez votre vétérinaire. Celui-ci pourra aider la contraction avec une perfusion ou pratiquer une césarienne, si besoin est.

Les maladies nerveuses

L'épilepsie est une maladie très courante chez le bouledogue français. Votre chien a des convulsions ? Des absences ? Des crises pendant lesquelles tous ses muscles se contractent et ses yeux se révulsent ? Votre animal est atteint d'épilepsie. Avec un traitement adapté, sa vie et la vôtre redeviendront normales.

Les maladies urinaires

Votre bouledogue demande souvent à sortir pour faire pipi ? Parfois, il fait des saletés alors qu'il n'en a pas l'habitude. Il est probable qu'il ait des calculs rénaux. Veillez à ce qu'il boive beaucoup d'eau et consultez votre vétérinaire.

Les maladies du sang

Il arrive souvent que les bouledogues français présentent un déficit en coagulation sanguine. Cela signifie qu'ils ont une tendance à l'hémophilie. Prenez soin de protéger votre chien afin qu'il ne se blesse pas. Il existe également des traitements vétérinaires pour rendre le sang de votre ami plus épais.

Les maladies digestives

Le bouledogue français a tendance à manger ses repas sans y prêter attention. Il avale donc beaucoup d'air. La conséquence directe de cette mauvaise habitude est un problème de flatulence en excès. Cela ne le dérangera pas outre mesure, mais c'est vous que cela risque d'indisposer. Essayer de lui apprendre à manger moins gloutonnement. Si en revanche ces flatulences s'avèrent douloureuses, consultez.

Du côté inverse, le bouledogue est sujet aux hernies hiatales (une mauvaise fermeture de l'œsophage). S'il régurgite régulièrement, présente des diarrhées, une anorexie ou une salivation excessive, il peut avoir besoin d'une petite opération bénigne.

Les maladies de peau

Comme tout animal familier, le bouledogue français est concerné par la teigne. Il s'agit d'un champignon très féroce qui se développe sur la peau du chien, mais aussi sur ses organes. Si vous constatez une anomalie cutanée, filez chez le vétérinaire. La teigne se soigne très bien, mais il ne faut pas la laisser s'installer.

De même, la gale, causée par un parasite, dans les oreilles, sur les pattes ou la peau en général, procure des démangeaisons et des plaies purulentes. Avec quelques antibiotiques, tout rentre dans l'ordre.

La démodécie est un épaississement de la peau du bouledogue, avec en général des plaques rouges et des squames jaunâtre. En l'état, elle est bénigne. Mais si elle dégénère en pyodémodécie, les jours de votre animal sont en danger. Son système immunitaire est devenu déficient et il vous faut consulter d'urgence un vétérinaire.

La plupart de ces pathologies nécessitent des traitements onéreux, il est donc préférable de souscrire une assurance car on constate donc qu'un animal assuré est un animal mieux soigné et donc en meilleure santé.