Soigner son chien de la maladie de Carré

Publié par le 24 novembre 2015

La maladie de Carré est une maladie virale qui a pour cible les canidés et quelques mustélidés comme le furet. Appelée du nom de celui qui l'a décrite en 1905, Henri Carré, cette maladie est très virulente chez nos amis les chiens. Le virus de Carré est un paramyxovirus qui s'apparente à la rougeole ou à la peste bovine. Il touche davantage le jeune chiot et s'avère mortel dans la plupart des cas.

Soigner son chien de la maladie de Carré

Comment se développe-t-elle et quels sont les symptômes ?

Peu résistant à l'extérieur, le virus de Carré se transmet par les voies respiratoires. Toux, éternuements, échanges de fluides, excréments. Heureusement, il meurt rapidement à l'air libre, c'est pourquoi on trouve la plupart des cas d'épidémie dans les chenils et surtout en période hivernale. Le virus se développe plus facilement dans des lieux où les chiens sont rassemblés.
Après une période d'incubation d'environ une semaine, le virus contamine les organes.Le nez et les yeux du chien se mettent à couler en raison de voies respiratoires obstruées. Parallèlement à cela, on remarque une forte fièvre qui dure au maximum 2 jours. Une période de rémission survient, elle dure entre 1 et 4 jours et l'on pense que le chien est guéri de ce que l'on croyait être un rhume.Viennent ensuite les symptômes témoins de la pathologie qui dégénère.

Ces symptômes varient en fonction des organes touchés mais voici les plus caractéristiques :

  • Une forte toux bronchitique, une rhinite et une pneumonie qui s'accompagnent d'écoulements purulents, séreux, muqueux
  • Le système immunitaire du chien est alors défaillant et son organisme est le siège de tous les microbes
  • Conjonctivite et kératite s'installent souvent, se surinfectant la plupart du temps
  • La truffe et les coussinets s'épaississent, victimes d'un affolement de la production de kératine Surviennent des vomissements, diarrhées, impliquant une sévère déshydratation
  • Le chien perd l'appétit, est abattu, ce qui le conduit à un puissant isolement
  • Votre chien peut ensuite se mettre à trembler, à faire des crises d'épilepsie, à souffrir de paralysie

Comment protéger votre chien contre la maladie de Carré ?

Existe-t-il un traitement ?

Il n'existe pas de traitement à proprement parler contre cette maladie, c'est la raison pour laquelle elle est si souvent mortelle. Lorsque votre chien est diagnostiqué atteint de la maladie de Carré par le vétérinaire, il reçoit un traitement médicamenteux. Ce traitement a pour seul but que de calmer les souffrances de votre chien et de réduire les risques de surinfection, grâce à la prise d'antibiotiques. Votre vétérinaire peut également être amené à le faire hospitaliser pour lui injecter notamment des fluides et lutter contre la déshydratation. Et si par bonheur votre chien parvient à vaincre la maladie, il en subira des séquelles physiques et neurologiques tout le reste de sa vie.

Si vous disposez d'une assurance santé, celle-ci prendra en charge les soins et traitements qui seront prodigués à votre chien en réaction à la maladie. Il faudra compter deux consultations (40 € en moyenne/visite et autant par jour d'hospitalisation), des analyses de sang (60 € en moyenne) et des médicaments (15 € à 30 € selon le type). La prise en charge se fera sous la forme d'un pourcentage de remboursement de la facture du vétérinaire, pourcentage prévu par votre contrat, de 50 % à 100 % selon les formules.

Agir en prévention

Le chiot, de la naissance à 3 mois, est naturellement protégé contre ce virus par les anticorps de sa mère. Passé ce délai, il faut absolument le vacciner afin de le protéger, c'est la seule véritable réponse contre cette maladie. Pensez donc, à partir de 9 semaines, à faire vacciner votre chiot. Ce vaccin est très efficace à partir de la seconde injection et doit être renouvelé tous les ans pour une protection optimale.

Le vaccin contre la maladie de Carré (+ hépatite et parvovirose généralement) revient en moyenne à 45 €. Si vous avez une mutuelle pour animaux de compagnie, le vaccin est pris en charge par le forfait prévention. Il s'agit d'une somme annuelle, de 50 € à 150 € suivant la gamme de votre assurance, qu'il vous est possible de dépenser en vaccin, vermifuges et différents soins de confort. Pour en savoir sur le remboursement des soins de prévention