Top 5 des activités sportives à pratiquer avec son chien

Publié par le 30 janvier 2017

Un chien est une boule d'énergie qui adore jouer et passer du temps avec vous. Et si vous l'encouragiez, en plus de ses promenades quotidiennes, à pratiquer un sport en votre compagnie. C'est un excellent moyen de vous offrir du temps de qualité ensemble. Quelles activités proposer à votre chien ? Voici notre top 5.

Top 5 des activités sportives à pratiquer avec son chien

1. Le parcours d'agilité

Il s'agit d'une succession d'obstacles de tailles et difficultés différentes. C'est un parcours très sportif pour votre animal qui doit réaliser un contre la montre tout en sautant, rampant, zigzagant... Les variations de rythme sont excellentes pour le cœur de votre compagnon.
Toutefois, vérifiez auprès de votre vétérinaire que cette activité n'est pas nuisible à votre meilleur ami. S'il souffre d'asthme ou d'insuffisance cardiaque, mieux vaut privilégier les sports plus doux. Le parcours d'agilité renforce la complicité entre le maître et son chien, car les deux courent ensemble.
Si c'est au chien d'accomplir les épreuves, le maître s'élance à ses côtés, l'aide et l'encourage.


2. Le cani-cross ou cani-VTT

Si vous êtes un féru du jogging ou du vélo, aucun doute, c'est un sport pour vous et votre chien. Partez à la conquête des parcs et forêts en compagnie de votre ami. La différence entre la promenade sportive et le cani-cross ou VTT consiste en la forme que revêt la pratique.
Le chien doit courir en laisse devant vous et conserver une longe tendue. Il doit s'adapter à votre allure sans à-coup.
C'est une pratique virtuose qui vous permet d'être totalement à l'unisson avec votre chien. Aucune contre-indication à ce sport à condition que vous soyez tous les deux aptes à courir ! Les grands chiens sont cependant favorisés pour courir à allure soutenue pendant longtemps.


Cliquez ici pour comparer les assurances pour animaux

3. L'obé-rythmée

La combinaison des mots obéissance et rythme crée une belle entente entre vous et votre animal. Le but du jeu est de réaliser une chorégraphie avec votre chien. Sur la base d'ordres vocaux et gestuels, vous devez conduire votre chien à obéir sans restriction à chacune de vos demandes.
C'est un très bon exercice pour la confiance que vous avez l'un envers l'autre. Les chiens mal éduqués auront beaucoup de mal à s'y plier, mais ils apprendront que l'obéissance peut être plaisante.
C'est ensuite à vous de choisir le rythme que vous souhaitez donner à l'obé-rythmée, selon votre chien et votre plaisir. C'est un sport qui se pratique en haute compétition, mais vous pouvez n'en faire qu'un loisir.


4. La chasse

C'est le sport le plus ancien entre un maître et son chien. Si vous êtes un chasseur, vous aurez sans doute choisi votre animal en fonction des meilleures races pour la chasse, toutefois, sachez qu'un caniche peut être très efficace en forêt si vous le dressez convenablement.
Votre chien doit être très obéissant et accepter de courir sans vous voir. Donnez-lui d'abord des ordres simples et courts pour rapporter ou rabattre une proie avant de développer ses compétences. Si vous n'êtes pas un chasseur dans l'âme ou si votre chien a peur des bruits violents, cherchez une autre activité.


5. Le pistage et le ring

Ces deux activités font partie d'épreuves de compétitions un peu particulières. Elles requièrent un important niveau d'obéissance et une grande confiance du maître en son chien et inversement.
Le pistage peut être pratiqué en complément de la chasse : vous développez ainsi les facultés olfactives naturelles de votre ami. Le ring est plus orienté vers la défense. Dans les deux disciplines, votre compagnon accomplit un parcours semblable à l'agilité avec comme base, pour le pistage, un guide olfactif, et pour le ring, des parenthèses de combats contre une personne en costume de protection.