Assurance dépendance: bientôt obligatoire pour les plus de 50 ans

Publié par le 23 juillet 2010 Assurance dépendance: bientôt obligatoire pour les plus de 50 ans

Les dépenses annuelles liées à la perte d'autonomie des personnes âgées se chiffrent à 22 milliards d'euros. La Sécurité Sociale contribue en majorité à les financer (13,4 milliards d'euros par an), tandis que le reste est assuré par les départements et la Caisse Nationale de Perte d'Autonomie. On estime qu'une personne âgée sur quatre a un risque d'être en situation de dépendance et, en 2015, deux millions de Français seront concernés par la perte d'autonomie (ils sont 1,3 million aujourd'hui).

Face à ce poste de dépenses important et face au vieillissement grandissant de la population, la Commission des affaires sociales de l'Assemblée Nationale a planché sur le financement de la couverture du risque de dépendance : son rapport d'information prévoit notamment de rendre obligatoire la souscription à une assurance dépendance pour les plus de 50 ans. Aujourd'hui, cinq millions de Français ont déjà choisi volontairement de souscrire à une telle assurance. L'assurance leur coûte entre 20 et 30 € chaque mois et est proposée par les mutuelles, les sociétés d'assurances ou de prévoyance.

Le rapport propose également une augmentation de la contribution sociale généralisée (CSG) applicable aux pensions de retraite.

Suite à ce rapport, la Mutualité Française a réagi en espérant lancer une réforme de la prise en charge des personnes âgées ayant perdu leur autonomie. Va-ton voir de nouveau s'ouvrir le débat en faveur d'une cinquième branche à la Protection Sociale (« le cinquième risque »), qui concernerait spécifiquement la couverture du risque dépendance ?

(La Protection Sociale actuelle est composée de quatre branches couvrant : la maladie, la famille, les accidents du travail et les retraites.)