Comment bien choisir son contrat d’assurance dépendance ?

Publié par le 31 mai 2012

Tout d’abord, plusieurs conditions doivent être satisfaites pour pouvoir souscrire une assurance dépendance.

Conditions d’âge :
•    Pas de souscription possible après 75 ou 77 ans
•    Plus vous souscrivez tôt, moins les cotisations sont élevées
Conditions de santé:
•    L’adhésion est acceptée en fonction de l’état de santé (antécédents médicaux…)
•    Surprime ou refus d’adhésion en fonction de la gravité des affections

Enfin, il est important de comparer les offres en fonction :
•    des critères retenus par l'assureur pour déterminer l'état de dépendance
•    des prestations
•    de l’étendue de la couverture
•    des services complémentaires proposés
•    des clauses d’exclusion

Ne négligez pas la garantie « dépendance partielle » : elle est plus chère que la seule garantie « dépendance totale » mais la couverture est plus large. Les définitions de la garantie dépendance partielle varient d’une compagnie d’assurance à une autre, il est donc important de bien se faire expliciter les définitions par chaque assureur.

Comment bien choisir son contrat d’assurance dépendance ?

Quels sont les différents contrats proposés pour l’assurance dépendance ?

Il existe deux types de contrats :
    des contrats de prévoyance, dans lesquels la dépendance est la garantie principale
-Si l'assuré devient dépendant, il perçoit la prestation prévue, soit sous forme de rente mensuelle, soit sous forme de capital. Le versement de la prestation est, le plus souvent, accompagné de services d'assistance.
-Si l'assuré conserve son autonomie jusqu'à son décès, les cotisations versées bénéficient à l'ensemble des assurés : comme pour de nombreuses assurances, il y a mutualisation des risques.
    des contrats d'assurance-vie, dont la garantie principale est le décès ou l'épargne retraite, la dépendance correspondant à une garantie complémentaire
-Dans le cas de contrats d'assurance-vie dont la garantie principale est le décès : si l'assuré devient dépendant avant le terme du contrat, une fraction du capital (prévu en cas de décès de l'assuré pour les bénéficiaires désignés au contrat) est transformée en rente mensuelle.
-Dans le cas de contrats d'assurance-vie dont la garantie principale est l'épargne retraite : si l'assuré devient dépendant, le montant de la rente prévue dans le cadre de la garantie principale (versement d'une rente à un âge défini au contrat) est immédiatement versée.