Assurance habitation : installer un détecteur d'incendie

Publié par le 24 septembre 2012

Votre assurance habitation vous couvre en cas d'incendie, mais ne vous protège pas pour autant contre les risques. Un détecteur d'incendie peut jouer ce rôle, si on sait comment l'utiliser. Il sera d'ailleurs obligatoire d'en installer au moins un avant le 8 mars 2015.

Assurance habitation : installer un détecteur d'incendie

Quel détecteur d'incendie choisir ?

Il existe différents types de détecteurs :
  • Les D.A.A.F (Détecteurs Avertisseurs autonomes de Fumée) fonctionnent sur piles et sont les plus simples à installer.
  • Les détecteurs interconnectables sont liés les uns aux autres. Un détecteur transmet l'alarme aux autres, efficace pour prévenir du danger dans les maisons à grande surface habitable. Ces détecteurs peuvent être reliés par fils ou par radio H.F.
  • Les détecteurs de fumée branchés sur secteur (220V, ou autre modèles en 12V).
  • Les détecteurs de chaleur et les détecteurs de monoxyde de carbone sont des compléments sécurité efficaces.

Ou installer le détecteur d'incendie ?

Pour une efficacité totale, le détecteur d'incendie doit être placé stratégiquement. Si vous décidez de le placer au plafond, ne l'approchez pas à moins de 10cm des murs  ou à 60cm de tout angle. Si vous le placez sur un mur, ce doit être sur une cloison intérieure, le dessus du détecteur positionné entre 10 et 30 cm du plafond, et à 60cm de tout angle minimum. Il faut au moins un détecteur par étage, à proximité des chambres et dans les couloirs. Idéalement, il en faudrait également dans chaque pièce contenant des appareils électriques.
Il est important de tester fréquemment le détecteur, pour vérifier son bon état de marche. La plupart sont équipés d'un bouton « test », lequel doit être actionné pour vérifier que l'alarme se déclenche parfaitement. Idéalement, il faudrait le testé toutes les semaines.