Assurance habitation : Mon contrat couvre-t-il autre chose que mon logement

Publié par le 13 février 2015

L'assurance habitation s'appelle « multirisques ». Avec un nom pareil, elle doit indemniser toutes sortes d'autres sinistres que ceux du logement. Lesquels ? Voici les principaux.

Assurance habitation : Mon contrat couvre-t-il autre chose que mon logement

Les dépendances : cave, garage, hangard

L'assurance habitation s'étend toujours gratuitement aux dépendances du logement : la cave, le garage, le petit chalet de bricolage ou de jardinage.

Néanmoins en cas de vol, intempéries, incendie, ne vous attendez pas à des miracles ! L'indemnisation se fera exactement comme si le cambriolage avait eu lieu à la maison :

  • Il faudra démontrer leur mise en sécurité : autrement dit il faut au moins installer de bonnes serrures sur la porte du garage ou de la cave et des barreaux aux fenêtres.
  • Il faudra justifier la valeur et la vétusté des objets volés : donc au moins produire les factures.

Le conseil de Hyperassur : Si vous détenez des objets précieux, des œuvres d'art, des grandes bouteilles de vin ou même un vélo de très bonne qualité, ne les mettez pas à la cave ! En cas de problème, si vous voulez qu'ils soient bien indemnisés il n'y a pas de secret, il faut les mettre sous protection, voire souscrire une garantie spécifique.

La famille

L'assurance habitation comprend toujours gratuitement une garantie « responsabilité civile familiale ». Son rôle est de réparer les dommages causés involontairement par votre famille dans le cadre de la vie privée.Toute la famille est couverte au sens large :

  • l'assuré souscripteur du contrat
  • et toute personne vivant habituellement dans son foyer, quel que soit leur lien marital avec lui

Les personnes qui assument la garde des enfants et des animaux à titre occasionnel et gratuit, sont également assurées pour les dommages que ceux-ci causent à autrui, du fait de cette garde.

Les sports et les loisirs

L'assurance multirisque habitation couvre tous les loisirs et les sports et « basiques » de toute la famille :

  • les activités scolaires et extra-scolaires des enfants
  • la pratique d'un sport s'il n'est ni dangereux ni à risques
  • les locations de vacances, pour les responsabilités vis-à-vis de tiers ou de voisins

Si vous avez une doute pour la pratique de tel ou tel sport, vérifiez les exclusions qui figurent dans votre contrat d'assurance. Ou passez un coup de fil à votre assureur.