Assurance habitation : sinistres les plus courants, comment réagir ?

Publié par le 23 février 2015

Dans le cadre de votre multirisque habitation, sachez qu'il y a des règles à respecter en cas de sinistre. Délai de déclaration, démarches, voici ce que aurez à faire si vous êtes confronté à un des sinistres les plus courants.

En cas de dégâts des eaux

Vous avez une fuite au niveau de vos tuyaux ? Un ballon a explosé ? Veillez tout d'abord à couper l'eau et à sécher, cela permettra de limiter les dégâts. Parfois, un simple coup de fil permet déjà de prévenir l'assurance qui va vous proposer la meilleure solution et de faire venir un plombier qui fait partie de leur réseau de prestataires. Ensuite, vous disposez de 5 jours ouvrés pour avertir votre assurance habitation et remplir un constat type ou envoyer un courrier en stipulant bien vos coordonnées et votre numéro de contrat.

L'assurance vous demandera d'apporter quelques précisions pour évaluer la situation. Date et heure, cause du sinistre, dégâts engendrés et estimation de la valeur des biens altérés, tout cela permettra à votre assurance d'estimer ce qu'elle devra vous rembourser.

Après un incendie

Votre immeuble ou votre maison a été endommagé par un incendie ? Là encore, vous avez 5 jours ouvrés pour faire une déclaration de sinistre par lettre recommandée. Comme pour le dégât des eaux, vous devrez remplir un document donnant à votre assurance toutes les informations nécessaires concernant le sinistre et les dégâts engendrés. Un expert se déplacera pour constater les dommages, soyez présent pour évaluer avec lui le montant des pertes. Vérifiez également si vous bénéficiez de l'indemnisation en « valeur d'usage » ou en « rééquipement à neuf ».

Suite à un vol ou tentative d'effraction

Contrairement aux autres soucis rencontrés, il s'agit là d'un délit qu'il faut déclarer. Vous avez 24 heures pour porter plainte auprès de votre gendarmerie ou commissariat. Vous recevrez alors un récépissé que vous enverrez à votre assurance sous deux jours. Celui-ci doit être accompagné d'une déclaration ainsi qu'une note sur la nature et la valeur des biens disparus. Attention : vous serez tenté de remplacer les portes ou fenêtres endommagées pour protéger votre maison. Veillez tout de même à conserver les serrures forcées ou les fenêtres cassées pour faciliter le travail des experts. Notez que dans tous les cas, des factures d'achat seront exigées par votre assurance, veillez à les mettre de côté, voire à en placer une copie en lieu sûr. Vous pouvez également présenter des photos.

A noter : sachez que la garantie vol, cambriolage et vandalisme n'est pas toujours intégrée dans la formule de base de l'assurance habitation. De plus, certains dispositifs anti-vol sont parfois exigés pour permettre l'indemnisation. Vérifiez si vous êtes bien couvert pour votre sinistre.