Assurer le doudou de votre enfant ? C'est désormais possible

Publié par le 16 juin 2010 Assurer le doudou de votre enfant ? C'est désormais possible

Comment rembourser un objet sans autre valeur que sa valeur sentimentale ? Peut-on assurer le doudou de son enfant, ou un objet fétiche transmis par un proche ? Dans un communiqué publié mardi 15 juin, l'assureur Allianz indique qu'il proposera désormais d'assurer les « objets de cœur », souvent pas ou peu remboursés en cas de perte dans les contrats d'assurance habitation.

Les souscripteurs ayant choisi l'option payante « remplacement à neuf » dans leur contrat, pourront obtenir une indemnité complémentaire de 150 euros pour chaque objet.
Concrètement, l'assuré pourra choisir de protéger trois objets auxquels il tient en les plaçant virtuellement (photos, factures, etc.) dans un coffre-fort électronique de l'assureur.
En cas de sinistre, ces objets seront remboursés sur la base du prix figurant sur la facture, si elle existe, ou sur dire d'experts, la valeur estimée sera ensuite augmentée de 150 euros.

La question qui reste est : peut-on rembourser l'irremplaçable ? « C'est clair que rien ne remplacera vraiment ces objets de coeur en cas de perte, mais ces 150 euros sont un plus, c'est mieux que rien, ou presque rien », a déclaré un porte-parole d'Allianz.