(Gaz, péages, impôts...) Ce qui va changer en février

Publié par le 16 février 2017

Pour les consommateurs, le mois de février annonce une série de changements relativement importants. Les plus grandes modifications vont toucher le relèvement de l'âge de départ à la retraite qui s'élève à présent à 62 ans, mais aussi l'augmentation du prix des péages (+ 0,76 %). A l'inverse, les factures de gaz vont baisser pour la première fois après une hausse consécutive sur un trimestre complet.

(Gaz, péages, impôts...) Ce qui va changer en février

Le relèvement progressif de l'âge de départ à la retraite arrive à sa complète application dès ce mois. Il n'est à présent plus possible de prendre sa retraite avant l'âge de 62 ans.

La loi Macron entre en vigueur dès le 6 février 2017, avec pour les établissements bancaires l'obligation d'appliquer la mobilité bancaire dans un délai défini et en se chargeant des démarches administratives pour le client, avec son accord (un accord préalable des deux banques doit être obtenu pour transférer les PEL et les CEL).

Concernant le taux du livret A, pas de changement au 1er février. Tel que l'avait annoncé le ministère des Finances, il stagne à 0,75 % (confirmé dans l'arrêté du 29 janvier dernier, publié au Journal officiel).


Cliquez ici pour comparer les assurances habitation Le gaz, qui a connu une hausse importante en janvier 2017 (5 %), va enfin prendre la tendance inverse. Pour 7 millions de foyers français, la différence sera visible sur la facture, avec une diminution moyenne de 0,6 %.

Au chapitre fiscal, c'est une baisse d'impôt qui s'applique dès février, par un processus accéléré depuis l'amendement de la loi de finances en décembre (soit six mois d'avance par rapport à ce qui était prévu). Dès ce mois, les foyers bénéficient d'une réduction d'impôt à taux plein, également appliquée sur les mensualités.