Habitation : changer d’assurance à la rentrée

Publié par le 24 juillet 2015

Traditionnellement la rentrée est la période où l'on compte le plus de déménagements. L'occasion donc pour ceux qui changent de logement de chercher une nouvelle assurance habitation. Et si ceux qui ne bougent pas en profitaient aussi pour revoir leur couverture ? Dans les deux cas, voici nos conseils. 

Habitation : changer d’assurance à la rentrée

Et si on changeait tout ?

Les vacances vous ont aidé à prendre votre décision, à la rentrée vous changez d'air et cherchez un nouveau logement, comme trois millions de foyers tous les ans. Bien entendu, le transfert de vos affaires passera bien avant la question de l'assurance habitation, mais y penser peut potentiellement vous faire économiser de l'argent ou au moins améliorer votre protection avec des garanties en plus.
Par ailleurs, rappelons que l'obligation d'assurer son habitation ne concerne que les locataires même si cela est vivement conseillé aux propriétaires.
 

Déménager n'est pas forcément résilier

Un déménagement, c'est le moment idéal pour changer d'assurance multirisques habitation.
Vous avez 15 jours suivant votre changement d'adresse pour informer votre assureur (lettre recommandée avec AR). Si le risque à assurer est le même, ce dernier procèdera simplement au transfert des garanties. Ou alors, il estimera que le risque est plus élevé (superficie différente, emplacement différent…) et vous proposera certainement un ajustement des garanties et du prix en fonction du nouveau logement. Il pourra aussi choisir de résilier votre contrat car il trouvera le risque justement trop élevé.

Mais rappelez-vous une chose, c'est qu'en période de déménagement, celui qui a le plus de poids dans la négociation c'est vous. Et si les nouvelles conditions ne vous conviennent pas, vous pouvez aussi résilier votre assurance habitation (lettre recommandée avec AR) avec prise d'effet sous un mois. Libre à vous ensuite de faire jouer la concurrence pour trouver une nouvelle multirisques habitation aux meilleures conditions.

Et si on changeait seulement d'assurance habitation ?

Si votre envie de changement ne vas pas jusqu'à vouloir trouver un nouveau toit, profitez au moins de la rentrée pour revoir votre assurance habitation. Avec une nouvelle année de travail qui s'annonce, certainement des projets et un budget à surveiller, il est peut-être temps de renégocier ou carrément de résilier pour trouver une meilleure offre ailleurs. 

Utiliser la loi Hamon

Sachez que depuis le 1er janvier 2015, vous avez plus de pouvoir face aux assureurs car vous êtes libre de résilier à tout moment.
En effet, jusque-là pour résilier il fallait respecter un préavis de deux mois avant la date anniversaire du contrat pour pouvoir changer. Mais avec la loi Hamon,
une fois la première année d'engagement passée, vous pouvez choisir de résilier par un simple courrier.
Vous êtes ainsi mieux armé pour revoir les termes du contrat auprès de votre compagnie, qui ne voudra pas voir un assuré partir, ou auprès des autres compagnies en faisant jouer la concurrence. 


Pour en savoir plus sur les critères pour choisir une nouvelle assurance habitation : voir l'article