L'inquiétude des sinistrés de Saint-Denis grandit

Publié par le 25 septembre 2012

Rappelez-vous la nuit du 8 au 9 septembre, durant laquelle trois personnes ont trouvé la mort et une dizaine d'autres ont été blessées dans l'incendie de l'immeuble de la rue Gabriel-Péri à Saint-Denis. L'affaire largement médiatisée qui a émue la France entière n'est pas encore terminée.

Depuis ce jour, la mairie de Saint-Denis recherche non seulement à poursuivre les propriétaires jugés coupables de non entretient du bâtiment,  mais aussi à trouver des solutions pour reloger les habitants de l'immeuble désormais ravagé. Dimanche 23 septembre au matin, certains sinistrés se sont rendu devant la mairie de Saint-Denis pour manifester leur mécontentement. Ils sont pour le moment logés dans des chambres d'hôtel et attendent de la part des pouvoirs publics une réponse pérenne. L'association Droit au logement (DAL) est révoltée et souligne : « On loue une fortune des chambres d'hôtel où les gens n'ont pas accès à une cuisine, alors que certains logements de Saint-Denis sont vides ». On espère pour les sinistrés que des solutions plus convenables leur seront proposées dans l'avenir.
Si vous changez d'appartement ou si vous habiterez prochainement une nouvelle maison, pensez à trouver une assurance habitation correspondant à vos besoins. Vous pouvez comparer plusieurs assurances en utilisant notre formulaire de demande de devis.