Un cambriolage en France toutes les 90 secondes

Publié par le 13 février 2013

Selon l'ONDRP (Organisme National de la Délinquance et des Réponses Pénales), toutes les 90 secondes une maison ou un appartement est cambriolé en France.

Un cambriolage en France toutes les 90 secondes
Désormais, les cambrioleurs ne s'attaquent plus seulement aux résidences secondaires mais aussi aux résidences principales, et n'hésitent plus à visiter votre habitation en plein jour. Ainsi, le constat fait peur : toutes les 1 minute 30, un cambriolage a lieu dans un logement en France. Cela représentait en 2012 environ 352 000 infiltrations, soit une augmentation de 8,5% par rapport à 2011. Déjà, ce nombre avait grimpé de 17% entre 2010 et 2011. D'après l'ONDRP, la Drôme, le Doubs et la Côte-d'Or seraient les départements les plus touchés par les infiltrations.

L'ONDRP remarque également que seuls 6 foyers sur 10 portent plainte à la suite d'une effraction dans leur domicile. Les Français manquent effectivement de confiance dans les forces de l'ordre, qui dans la plupart des cas ne trouvent pas d'issue favorable pour les victimes d'un cambriolage. Un sondage montre que 75% des sondés n'ont jamais eu de nouvelle à la suite d'un dépôt de plainte pour cambriolage, pendant que 8% d'entre eux ont vu leur dossier classé sans suite.

Assurance cambriolage

Pour se faire rembourser d'un cambriolage, il faut pourtant porter plainte dans les 48 heures qui suivent les faits. Il faut également envoyer la déclaration de sinistre dans ces même 48 heures à votre assurance habitation en décrivant précisément le sinistre (quels sont les objets volés, quels dégâts dans votre logement...). Par la suite, vous aurez 15 jours pour prouver l'existence des biens volés en envoyant les factures et preuves d'achats.
Notez que la garantie vol est comprise dans tout contrat d'assurance habitation, mais que l'indemnisation peut dépendre de l'assureur et des conditions, ainsi que du montant du capital à assurer que vous avez choisi au moment de la souscription de votre contrat d'assurance multirisque habitation.