Hospitalisation à domicile, existe-t-il des aides ?

Publié par le 13 mars 2015

L'hospitalisation à domicile permet de garder le patient chez lui pour un meilleur confort et bien souvent une diminution des coûts. Elle évite ainsi le maintien de certaines personnes à l'hôpital grâce à l'intervention à domicile du personnel soignant. Des aides sont attribuées pour favoriser ce maintien au domicile.

Hospitalisation à domicile, existe-t-il des aides ?
L'hospitalisation à domicile peut éviter ou au moins raccourcir les séjours en milieu hospitalier. Infirmiers, laboratoire de biologie médical, kinésithérapeute, médecins, tous les professionnels de santé interviennent selon le besoin du patient concerné.

Cependant, à l'image d'une solution classique, l'hospitalisation a domicile a un coût. Elle est prise en charge par les organismes d'assurance maladie ainsi que par la mutuelle du patient, dans le même cadre que l'hospitalisation classique. Seul le forfait hospitalier n'est pas à régler. Les factures de l'HAD sont envoyées directement par l'établissement d'HAD à la caisse d'assurance. Elles doivent respecter les tarifs en vigueur qui sont fixés chaque année par le ministère de la Santé.

A domicile ou en centre hospitalier, une mutuelle efficace, voire une garantie hospitalisation spécifique, reste essentielle

Ces tarifs englobent la nature des soins qui doivent être accomplis, l'état de dépendance de chaque patient, la complexité de la situation ainsi que la durée de la prise en charge nécessaire et de l'évolution de son état. Les tarifs sont généralement compris entre 85 euros et 500 euros par jour selon les cas. On a cependant estimé que la moyenne du coût sur une journée en 2011 était de 198 euros.

Le patient qui possède une mutuelle avec une bonne prise en charge en cas d'hospitalisation est certain de n'avoir rien à débourser. Il est donc important de posséder une très bonne mutuelle au fur et à mesure que les années passent, afin d'être correctement protégé.
En effet, les prestations ne sont couvertes par la caisse d'assurance maladie qu'à 80 % comme dans le cadre de séjour en milieu hospitalier, sauf si vous bénéficiez d'une couverture à 100 % dans le cadre de certaines infections longue durée ou du fait de votre situation financière. Une garantie spécifique à l'hospitalisation peut être une solution pour éviter d'avoir à supporter des hospitalisations fréquentes et parfois très coûteuses.