ASSURANCE MOTO : les 5 points clés au sujet des accessoires

Publié par le 29 janvier 2015

Dans un but sécuritaire, pratique, esthétique ou de confort, de nombreux motards dotent leur engin d'accessoires. Se pose alors à eux, le problème de l'assurance de ces équipements qui ont parfois une valeur non négligeable. Qu'entend-on par « accessoire » ? Comment les assureurs les couvrent-ils ? Ce qui est couvert ? Pour quelle valeur ? Les exclusions ? Autant de questions auxquelles Hyperassur vous répond. 

ASSURANCE MOTO : les 5 points clés au sujet des accessoires
Qu'est-ce qu'un « accessoire » pour les assureurs ? Généralement, il s'agit d'un « élément optionnel d'amélioration ou d'agrément hors-série qui figure au catalogue du constructeur et qui a été ajouté après achat du véhicule ».

1 - Prudence ! Reportez-vous avant tout à votre contrat
Chaque assureur a sa propre définition des accessoires. Top-case, sacoche, carénage, pare-brise,... Si l'accessoire en question ne correspond pas à la définition de votre assureur, il n' y aura pas d'indemnisation... notamment pour les pièces livrées en même temps que la moto (alors que les mêmes pièces seraient prises en charge si elles ont été livrées et facturées après l'achat de la moto...).
Bien noter aussi que certains assureurs n'accepteront pas de couvrir le vol ou la dégradation d'un accessoire hors-série s'il n'y a pas eu en même temps vol ou dégradation de la moto. De même pour le vol des pièces d'origine.

2- Bien cerner les exclusions
A supposer que la garantie « vol » s 'exerce, il convient de bien cerner les exclusions. A noter que certaines pièces ne peuvent jamais être considérées comme des accessoires parce qu'elles sont d'origine et indispensables à la moto. C'est le cas notamment de la selle. Il convient aussi de noter les franchises ( en général 10% au minimum)

3- Déterminer le capital assuré
Les formules proposées par les assureurs varient et le capital assuré peut être très différent d'un contrat à l'autre. En général, et selon les assureurs, 10 à 20 % de la valeur de la moto. D'autres expriment en capital qui peut varier jusqu'à 20,000 €.
A noter que certains assureurs englobent dans cette garantie les équipement du motard (casque homologué NF, combinaison, etc.).
D'autres, au contraire, proposent cette garantie en option.

4. Pas de garantie si vous boostez votre moto ou scooter
Les accessoires qui améliorent les performances du véhicule, ainsi que ceux qui modifient les caractéristiques d'homologation ou de conformité de l'engin sont toujours exclus. 

5. Attention : certains assureurs ne couvrent pas les accessoires montés à des fins professionnelles ou de compétition sportive.

Le conseil d'Hyperassur
Si vous avez monté des accessoires hors série ou avez l'intention de le faire, il convient de :
− détailler les Conditions de votre contrat concernant cette garantie.
− Déclarer à votre assureur les accessoires montés pour voir s'ils sont couverts, dans quelles conditions (notamment le vol), jusqu'à quel montant et avec quelle franchise.
− Conserver les factures d'achat et de montage (preuve de la date de montage postérieure à l'achat de l'engin).
Sachez qu'en général les assureurs spécialisés en assurance des motos proposent des contrats mieux adaptés en matière de garantie des accessoires.