Assurance moto ou scooter pas cher : quelles sont les astuces pour faire des économies ?

Publié par le 31 mai 2012

Tout le monde aimerait trouver une assurance moto ou scooter pas chère. En revanche, personne ne souhaite souscrire une assurance moto ou scooter avec une mauvaise couverture. Avec Hyperassur découvrez comment faire des économies en toute sérénité.

Choisir la bonne assurance

En France, l'assurance deux-roues est une obligation légale. Les usagers de deux-roues doivent donc a minima souscrire une assurance moto ou scooter au tiers.

Naturellement, cette contrainte pèse sur le budget des motards et des scootéristes. Pour faire des économies, il est donc nécessaire de comprendre que le montant de la cotisation varie en fonction des garanties proposées, mais aussi du profil de l'assuré. En outre, chaque assureur peut évaluer un même risque différemment.

Moins chère, l'assurance au tiers aura ainsi la préférence des usagers des deux-roues qui ont un faible budget. En effet, l'assurance moto ou scooter tous risques n'est pas toujours une bonne solution selon la situation dans laquelle vous vous trouvez. Une assurance tous risques sera moins intéressante si votre moto ou votre scooter est de faible valeur. En revanche, la bonne solution est souvent de pencher pour une formule intermédiaire avec une option dommages corporels du conducteur étant donné les risques d'accidents.

Notez également que le vol est un risque majeur pour les usagers de motos et de scooters. Il est en effet assez simple de dérober un motocycle. Garantir ce risque est donc une bonne idée.

Vérifier ensuite le montant des franchises. En effet, certaines compagnies d'assurances proposent des tarifs extrêmement attractifs, mais au détriment des franchises. Soyez donc attentif avant de souscrire : sans cela, vous pourriez vous retrouver avec de mauvaises surprises plus tard.

Pour conclure, il est conseillé de bien étudier le contrat en cherchant les sources d'économies mais en gardant en tête les garanties indispensables pour vous et pour votre deux-roues.

Assurer plusieurs véhicules

Une autre astuce pour payer moins cher votre assurance deux-roues est de rassembler tous les contrats que vous avez souscrits chez le même assureur afin de négocier un tarif plus attractif. Par exemple, vous pouvez mettre en avant le fait que vous avez également souscrit une assurance pour votre voiture ou pour votre bateau. En général, les assureurs prennent en compte ce type de données.

N'hésitez donc pas à mettre en avant votre fidélité vis-à-vis de la compagnie d'assurances, surtout si vous avez eu peu de sinistres et que vous bénéficiez d'un bonus sur l'un de vos contrats.

Envisager l'assurance au kilomètre

Les faibles distances parcourues entraînent forcément une baisse du montant de votre cotisation puisque le risque encouru s'en trouve diminué.

Si vous roulez peu, vous pouvez par exemple souscrire un contrat d'assurance moto ou scooter au kilomètre. Certaines compagnies proposent en effet des forfaits « Pay as you drive » (payez comme vous conduisez) pour les « petits rouleurs » avec l'installation d'un boîtier GPS. En outre, la géolocalisation peut être intéressante en cas de vol ou de panne.

Mais attention, ce type de contrats n'est pas du tout intéressant si vous ne pensez pas pouvoir respecter un faible nombre de kilomètres parcourus. En effet, en cas de dépassement important du forfait kilométrique, le montant de votre prime s'envolerait !

Envisager la garantie intempérie

La garantie intempérie est elle aussi une option d'assurance qui permet d'économiser en fonction de l'utilisation de votre 2 roues. Nombreux sont les conducteurs qui utilisent leur motocycle pour des sorties le week-end ou lorsque le climat est particulièrement clément.

Partant de ce constat, certaines compagnies d'assurances proposent des formules « garantie intempérie ». Celle-ci vous couvre seulement pour une période donnée, généralement comprise entre trois et six mois consécutifs, en-dehors de la saison hivernale.

A l'image de l'assurance au kilomètre, la garantie intempérie peut donc vous permettre de faire des économies sur votre budget assurance deux-roues. Cependant, la garantie intempérie est souvent plus limitative vis-à-vis du profil de l'assuré et du deux-roues à assurer.

Limiter les risques de sinistres

En tant que conducteur de véhicule motorisé, vos expériences précédentes sont prises en compte pour déterminer votre tarif d'assurance moto ou scooter. En effet, dans la majorité des cas, votre passé de conducteur de voiture vous rattrapera. De plus, si vous avez déjà eu des sinistres en tant que conducteur de deux-roues, votre assureur en tiendra compte pour fixer le montant de votre cotisation.

Pour réduire votre budget assurance, le mieux est donc de limiter les risques de sinistres lorsque vous roulez. Respectez le code de la route, soyez prudent, faîtes attention lorsque vous doublez, et ainsi vous minimiserez vos risques d'accident. De la même façon, prenez conscience de l'importance de l'équipement et de l'entretien de votre deux-roues. Enfin, limitez les risques de vol ou d'incendie pour économiser davantage.

Comparer en ligne

Il est facile de se sentir perdu face à la multiplicité des offres en matière d'assurance moto ou scooter. Cependant, pour être gagnant, il faut privilégier un assureur qui pratiquera un prix attractif par rapport à votre profil. Pour cela, vous devez comparer de nombreux devis.

Pour ne pas perdre de temps à vous déplacer ou à téléphoner à différents assureurs, vous pouvez choisir la simplicité en réalisant une comparaison en ligne. Il vous faut alors choisir un comparateur d'assurances indépendant avec un panel de partenaires important. Ce procédé vous permettra de classer les contrats selon vos besoins et votre budget. Vous trouverez ainsi un contrat d'assurance scooter ou moto à la carte en seulement quelques minutes.