Comment s’équiper pour l’été en moto ?

Publié par le 22 juillet 2014

Après l'hiver et les fortes pluies du printemps, l'été est très attendu dans la communauté des motards. Plus besoin des gants chauffants, du pantalon de pluie ou de l'écharpe. C'est enfin la saison de sortir la moto pour toutes les occasions. Mais avant de vous lancer, il est tout de même important de vérifier que vous avez le bon équipement, même à la saison douce. Voici nos conseils pour rester au top tout l'été.

Comment s’équiper pour l’été en moto ?

Blouson

Lorsque les températures augmentent, il est difficile de continuer à porter son gros blouson renforcé. Le vent permet de se rafraîchir à vive allure mais dès que l'on ralentit, la chaleur peut devenir très désagréable. Plutôt que d'abandonner complètement le blouson, grossière erreur selon tous les motards, il faut passer à la veste d'été. Aujourd'hui de nombreuses technologies existent pour offrir des vestes légères et sécurisantes.

Tout d'abord, la plupart des blousons d'hiver possèdent une doublure thermique amovible. Si on n'affronte pas des températures au-dessus de 30 degrés, ces modèles sont souvent suffisants, s'ils sont un minimum aérés. Sinon, vous pourrez profiter de l'effet cuisson à l'étouffé. En cas de grosse chaleur, il existe aussi des vestes qui possèdent des zones en tissu perforé qui sont bien ventilées tout en protégeant les parties importantes. Il faut quand même prévoir un pull si les températures baissent tout à coup.

Gants

C'est la première pièce d'équipement abandonnée par les motards à l'arrivée des beaux jours et pourtant il reste un élément essentiel de la sécurité. En effet, en cas de chute, le réflexe est de se protéger avec les mains. Pour éviter les dégâts, il existe des gants de protection avec des zones aérées ; autour des doigts, sur le dessus de la main. Grâce à des homologations, tous les gants garantissent un niveau de protection minimal.

Casque

Les experts sont unanimes sur le sujet. Le casque intégral est difficilement supportable en cas de grande chaleur. L'air y circule mal et la température à l'intérieur peut augmenter sensiblement à l'arrêt. Cependant, le casque jet, plus aéré car sans mentonnière n'est pas l'alternative la plus sécuritaire en cas d'accident. La solution intermédiaire est ce qui est conseillé, le casque modulable avec mentonnière relevable. Il est ainsi possible de rouler avec le casque ouvert pour certaines occasions, à basse vitesse.

Une fois équipé comme un pro avec du matériel de qualité et homologué, vous serez prêt à partir à l'aventure, affronter les températures estivales et avaler les kilomètres. Et vous, êtes-vous prêt à prendre la route sans un équipement complet ?