Moto & Scooter : gilet jaune obligatoire en 2016

Publié par le 11 mai 2015

A partir du 1er Janvier 2016, les conducteurs de deux ou trois roues motorisés devront circuler avec un gilet jaune fluorescent à portée de main. Suite aux mauvais résultats de la sécurité routière, cette mesure avait été annoncée par le Ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve. Pourtant les associations de motards ne sont pas satisfaites.

Moto & Scooter : gilet jaune obligatoire en 2016

Depuis 2008, les automobilistes ont l'obligation de se munir d'un triangle rouge ainsi qu'un gilet jaune fluorescent, avant de quitter leur véhicule en cas d'immobilisation sur la chaussée ou à la suite d'un arrêt d'urgence.

C'est au tour des motards de se plier à ces nouveaux équipements désormais. Ils devront disposer d'un « gilet rétro-réfléchissant » conforme à la réglementation en vigueur (marquage CE), dans un rangement (filet, coffre) de leur deux-roues. Comme leurs collègues conducteurs, ils devront le porter lors d'un arrêt d'urgence afin d'améliorer leur visibilité.

En cas d'absence de gilet à bord, les contrevenants risquent une amende de 11 euros. Le kit se trouve en grande surface ou dans les centres autos (à partir de 6,50€)

Une mesure loin de faire l'unanimité chez les motards

En 2011 déjà, de nombreux motards s'étaient rassemblés afin de dénoncer les mesures «fantoches» et «répressives» prises pour enrayer la remontée du nombre de morts sur les routes. En effet, on leur imposait de circuler avec des gilets fluo de jour comme de nuit.

La Fédération française des motards en colère (FFMC) encourage fortement, de son côté, à se déplacer avec l'équipement adapté à la pratique du deux-roues (gants, blouson avec dorsale, bottes). « Le motard arrêté sur le bas-côté risque de se mettre en danger s'il doit descendre de son véhicule et soulever la selle pour saisir puis enfiler son gilet » souligne Nathanaël Gagnaire, le délégué général. En cas d'arrêt, l'amende s'élève à 135 euros si le gilet n'est pas porté.