Moto, scooter : tout savoir sur la garantie assistance

Publié par le 12 août 2015

Que vous conduisiez un deux-roues depuis longtemps ou que vous soyez un jeune conducteur, vous le savez, personne n'est à l'abri d'une panne ou d'un accident. Que vous en soyez responsable ou non, les assurances ne proposent pas une indemnisation totale, aussi bien pour les dommages matériels que corporels. Pour être mieux dédommagé, il vous faut donc prendre des garanties optionnelles. Afin que votre assurance couvre les dégâts corporels si vous êtes responsable ou s'il y a délit de fuite, vous devez demander la garantie personnelle du conducteur. Et pour qu'elle couvre le dépannage ou le remorquage liés à une panne ou à un accident, il vous faut la garantie assistance.

Moto, scooter : tout savoir sur la garantie assistance

Qu'est-ce que la garantie assistance ?

La garantie assistance est une garantie optionnelle, que vous pouvez choisir ou non de prendre lorsque vous souscrivez une assurance moto. En effet, avoir une assurance moto est légalement obligatoire, mais certaines garanties qui couvrent vos dommages corporels et matériels en cas d'accident ou de panne sont optionnelles. La garantie assistance, qui est donc facultative, vous permet de bénéficier d'un service de dépannage et de remorquage, dans le cas où vous tomberiez en panne ou auriez un accident.

Comment suis-je indemnisé grâce à la garantie assistance ?

La garantie assistance vous permet donc d'être aidé en cas d'immobilisation de votre deux-roues, que ce soit à la suite d'un accident ou d'une simple panne du véhicule. Certains assureurs vont même plus loin que le simple service de dépannage et de remorquage, et proposent de nombreuses options supplémentaires pour quiconque décide de souscrire la garantie assistance :

  • l'envoi des pièces nécessaires au garage ou à la concession où votre deux-roues aura été déposé ;
  • la prise en charge de votre hébergement pendant la durée de la réparation de la moto (si nécessaire), ou encore les frais de retour à votre domicile ou jusqu'à l'arrivée à destination ;
  • les frais nécessaires pour récupérer le véhicule une fois réparé ;
  • le paiement de la caution à l'étranger si nécessaire.

Certains assureurs proposent également la prise en charge des frais liés au passager présent sur la moto en plus du conducteur. La garantie assistance peut donc couvrir également :

  • la conduite du passager à l'hôpital en cas de blessures suite à un accident ;
  • les frais médicaux si nécessaire ;
  • le rapatriement du corps si le passager décède suite à l'accident.

Quelles sont les limites de la garantie assistance ?

Si la garantie assistance indemnise le conducteur et son passager en cas de dommages, il est important de vérifier les conditions de votre contrat et faire attention à certains points :

  • La franchise kilométrique : l'assureur peut refuser de vous dépanner si vous ne respectez pas une distance minimale donnée, souvent fixée à 50 kilomètres de votre domicile ;
  • Le plafond de la prise en charge : l'assureur fixe au préalable un montant maximum accordé pour le remboursement en cas de dépannage ;
  • Les autres frais : l'assureur peut également fixer un montant maximum accordé pour d'autres frais, comme l'hébergement ou les frais de rapatriement ;
  • Les exclusions du contrat : vous devez impérativement être au courant des cas dans lesquels la garantie ne s'applique pas.

Mais pour savoir quel assureur propose un contrat comportant la garantie assistance au plus bas prix et correspondant le plus à vos potentiels besoins, n'hésitez pas à comparer les assurances avec un comparateur indépendant comme Hyperassur.