Le point sur le permis AM et sur les motos & scooters sans permis

Publié par le 19 août 2015

Dans certaines mesures, il est possible de conduire une moto ou un scooter sans en avoir le permis A ou B. Il faut tout de même posséder un brevet attestant des connaissances des règles de sécurité. Voici donc un point sur les motos et scooters sans permis et ce qu'il est nécessaire d'avoir pour pouvoir les conduire.

Le point sur le permis AM et sur les motos & scooters sans permis

Qu'est-ce qu'une moto ou un scooter sans permis ?

Les motos et les scooters dits « sans permis » sont les deux-roues de maximum 50 cm3. Ne nécessitant pas l'obtention d'un permis moto, ils peuvent être utilisés par des conducteurs n'ayant aucun permis mais il faut toutefois respecter certaines conditions.

Pour conduire une moto ou un scooter de 50 cm3, il faut en effet avoir minimum 14 ans. Mais même en ayant l'âge légal pour conduire une moto ou un scooter sans permis, la loi impose certaines règles selon l'année de naissance du conducteur. Ainsi, un conducteur né avant le 31 décembre 1987 peut conduire un scooter ou une moto de 50 cm3 sans formation particulière (il doit tout de même avoir le permis B, soit le permis voiture). Un conducteur né après le 1er janvier 1988 devra posséder le BSR (Brevet de Sécurité Routière). Enfin, un conducteur né après 1999 devra être titulaire du permis AM en plus de l'attestation scolaire de sécurité routière (ASSR).

Conduire une moto ou un scooter avec le BSR ou le permis AM

Le BSR (Brevet de Sécurité Routière), aujourd'hui appelé permis AM, est une formation de sécurité routière qui permet à toute personne de 14 ans ou plus de conduire une moto ou un scooter sans permis (dont la cylindrée est de 50 cm3 maximum, et la vitesse limitée à 45 km/h).

Afin d'obtenir le permis AM, il faut passer une formation théorique et une formation pratique, qui permettent de connaître et d'appliquer les règles de base de circulation et du code de la route.

La formation théorique et généralement passée au collège en 5ème. Celle-ci traite des règles de sécurité routières et est validée par une attestation de sécurité routière (ASSR).

La formation pratique, qui se fait en école de conduite, est obligatoire et apprend à l'élève à circuler en scooter. La formation dure 7 heures, à l'issue desquelles est délivrée une attestation de suivi de formation. Cette formation pratique peut coûter jusqu'à 250 €.

Si vous avez obtenu le BSR, pour pouvoir conduire une moto ou un scooter sans permis il faut faire une demande de catégorie AM du permis de conduire auprès de la préfecture.