Quels sont les critères pour bien choisir son assurance moto ?

Publié par le 12 août 2015

Ça y est, vous êtes l'heureux propriétaire d'une moto. Vous aviez tant rêvé d'escapades sur le bolide de vos rêves. Mais que ce soit votre premier deux-roues ou non, que vous soyez jeune conducteur ou que vous ayez votre permis depuis plus de trois ans, la loi est la même pour tout le monde : votre moto doit être assurée. Selon votre profil, vos besoins et vos moyens, vous devez trouver l'assurance qui vous convient. Voici donc les critères pour bien choisir son assurance moto.

Quels sont les critères pour bien choisir son assurance moto ?

L'assurance moto : une obligation légale

Non seulement l'assurance moto est importante en cas de pépin (accident, vol, incendie, casse) mais c'est aussi et surtout une obligation légale. Vous n'avez donc pas le droit de conduire un deux-roues si celui-ci n'est pas assuré. Les motards et autres conducteurs de deux-roues peuvent cependant se contenter d'une assurance moto au tiers, cette dernière étant la seule assurance obligatoire selon la loi.

En effet, cette assurance promet, en cas d'accident dont vous seriez responsable, de couvrir les dommages matériels et/ou corporels des victimes. En revanche, elle n'indemnise pas les vôtres ! Les risques d'accident étant statistiquement plus importants en moto, nous vous conseillons donc vivement de souscrire une assurance avec des options supplémentaires, telles que la garantie dommages corporels du conducteur.

Les critères d'une bonne assurance moto

Si le critère principal de n'importe quelle assurance moto est le prix, il faut être conscient que celui-ci peut varier en fonction des options que vous choisirez. Logiquement, plus vous avez d'options, plus votre assurance sera chère, mais plus vous serez couvert en cas de sinistre. Essayez donc d'adapter votre assurance à votre budget, à votre profil et à la liste de vos attentes qui devront être étudiés préalablement.

Comme vous le savez, vous devez choisir entre les trois formules principales : l'assurance au-tiers a minima, l'assurance intermédiaire (comme l'assurance vol-incendie), et l'assurance tous risques. Pour cela, estimez la valeur de votre véhicule de façon précise.

Une fois la formule choisie, vous pourrez souscrire des garanties supplémentaires selon vos besoins et votre profil. Envisagez par exemple sérieusement de prendre une option dommages corporels ou une option contre le vol si vous êtes assuré au tiers.

Pensez également à vérifier attentivement le montant des franchises et les exclusions de garanties pour faire votre choix, mais aussi les modalités et les montants d'indemnisation. Autrement dit, regardez si vous serez bien indemnisé en cas de sinistre.

Quoiqu'il arrive, le moyen le plus efficace pour souscrire une assurance qui répond à tous vos besoins est la comparaison en ligne. Avec Hyperassur, vous pouvez comparer gratuitement les offres en détails, étudier les différentes propositions et souscrire directement celle qui vous convient le plus. En plus d'être un gain de temps (vous ne passerez pas des jours entiers à analyser les assurances une par une), cela vous permet de choisir une assurance adaptée à petit prix.

Jeunes conducteurs de deux-roues : attention à la surprime

Pour tous les jeunes conducteurs, détenteurs d'un permis moto depuis moins de trois ans, nous tenons cependant à vous mettre en garde face à la surprime d'assurance : un montant supplémentaire que le jeune assuré devra payer pendant deux ans au minimum.

En effet, pour de nombreuses assurances, le jeune conducteur représente plus de risques que les plus anciens conducteurs. Plus novice, celui-ci est considéré comme plus enclin à avoir un accident ou à se faire voler son deux-roues. Alors si vous êtes jeunes conducteurs, lorsque vous choisirez votre première assurance moto, ne négligez donc pas cette surprime. Toutefois, des astuces existent pour payer moins cher votre assurance deux-roues jeune conducteur : choisissez une moto d'occasion pas trop puissante, mettez en avant vos acquis de conduite, faîtes appel à l'assureur de vos parents ou devenez conducteur secondaire sur la moto familiale. Vous pourrez ainsi négocier une cotisation d'assurance réduite.