Comment choisir son contrat d'assurance obsèques ?

Publié par le 31 mai 2012

Un contrat d’assurance obsèques permet d’anticiper l’organisation de vos funérailles, et ainsi d’éviter les soucis à vos proches à votre décès.
Il existe deux grands types de contrats obsèques avec leurs avantages et leurs inconvénients :

Le contrat de financement :
Ce type de contrat d'assurance obsèques permet de constituer un capital qui, au décès de l'assuré, sera versé à un bénéficiaire désigné, par exemple un proche. C’est à cette personne qu’incombera la tâche d'organiser les obsèques. Attention : le bénéficiaire n'a aucune obligation en ce qui concerne l'utilisation du capital. Rien n’empêche cette personne d’utiliser le capital à mauvais escient.
Avantage du contrat de financement : il peut être transmis sans droit de succession. Le bénéficiaire reçoit donc la totalité de la somme.

Le contrat en prestations d’obsèques à l'avance :
Ce type d'assurance obsèques couvre le financement et l'organisation des obsèques. La compagnie d’assurance auprès de laquelle il a été souscrit devra veiller à l’application des prestations précisées sur le contrat. Aucun supplément de prix ne peut être demandé aux proches du défunt après son décès. Aussi, depuis 2004 le signataire d’un contrat en prestations est libre de modifier les termes et les prestations funéraires.
Le contrat en prestations présente un gros avantage : s’assurer que le capital constitué sera effectivement utilisé à l’organisation des obsèques. Malgré tout, lors de la souscription, demandez un devis détaillé des différentes prestations, ainsi que le nom et les coordonnées de l’entreprise de pompes funèbres que vous aurez choisi.
 

Comment choisir son contrat d'assurance obsèques ?

Quel montant souscrire ?

Vous êtes libres de choisir le montant du capital que vous souhaitez constituer. Sachez que le prix moyen pour une cérémonie d’inhumation s’élève à 4000 euros (2500 euros pour une crémation). Il est tout de même plus raisonnable de constituer un capital plus important, ne serait-ce que pour régler les autres frais éventuels (marbrerie, frais de concession, etc.).
Notez que vous pouvez verser le capital de trois manières différentes : en une seule fois (prime unique), en plusieurs fois pendant une durée déterminée (primes périodiques, ou primes temporaires), ou durant toute la vie (prime viagère).

Si vous êtes encore jeune, il sera plus pertinent de souscrire un contrat d'assurance obsèques avec versement en prime unique ou en primes temporaires. Si vous optez pour la prime viagère, vous risquez de cotiser nettement plus que nécessaire.
À l’inverse, si vous souscrivez au-delà d’un certain âge, vers 70 ans par exemple, optez pour un versement en prime viagère, plus intéressante au regard de votre espérance de vie restante.

Dans tous les cas, utiliser un comparateur d'assurance obsèques est recommandé afin de réduire la prime et obtenir les meilleures garanties.