A quoi ressembleront les bâtiments écologiques de demain ?

Publié par le 10 janvier 2014

La France a décidé de s'investir dans la construction durable et écologique. Typiquement, cela se traduit par la création de la réglementation la plus exigeante du monde en matière de construction, matérialisée par un document de 1 370 pages.

Le but de ce document est de forcer les architectes à se pencher sérieusement sur la question énergétique des bâtiments qu'ils conçoivent. Les bâtiments construits à partir de 2020 ne devront plus consommer d'électricité du tout et même produire plus d'énergie qu'ils en consomment.

Pour relever ces défis, les architectes ont déjà réfléchit à de nombreux moyens pour contrôler la consommation énergétique des constructions. Construits dans des lieux à exposition maximal au soleil, les bâtiments de demain seront orientés de manière optimum pour bénéficier d'un maximum de chaleur et de lumière. Grâce à des nouveaux matériaux d'isolation écologique, les murs seront aussi bien isolés que des bouteilles thermos pour que la température extérieure n'affecte que très peu la température intérieure. Des panneaux photovoltaïques seront disposés sur toutes les surfaces disponibles et permettront de récupérer les 40 kilowatts par mètre carré nécessaires au chauffage et autres usages des appartements.

Pour que le bâtiment de demain existe vraiment, un effort dans le domaine de la construction sera également nécessaire. En général, la construction de bâtiments écologiques entraine des dépassements de frais de plus de 30 %. Les constructeurs devront être prudents pour que les chantiers ne soient pas abandonnés en cours de construction par manque de moyens.

C'est le moment d'investir dans le logement de demain et de comparer les assurances de prêt immobilier.