Assurance emprunteur : contrat de gorupe et contrat individuel

Publié par le 8 août 2013

Il existe deux types de contrats qui se disputent le marché de l'assurance emprunteur : les contrats de groupe et les contrats individuels. Quelles sont leurs différences ? Explications :

Le contrat de groupe

Un contrat de groupe est une assurance prêt immobilier proposée par l'établissement prêteur, et qui repose sur la mutualisation des risques. C'est en quelque sorte l'assurance « maison » du créditeur. C'est le banquier qui la souscrit auprès d'un assureur. Ce type de contrat est fondé sur la mutualisation des risques : en clair, tous les souscripteurs sont soumis aux mêmes tarifs pour des garanties équivalentes. Cependant, depuis 2010, les tarifs peuvent être différents en fonction de l'âge du souscripteur, les jeunes payant en principe moins cher que les personnes plus âgées. Les garanties sont généralement très minimes, et ne couvrent que rarement l'étendue des risques auxquels l'emprunteur peut être confronté en cours de prêt.

Le contrat individuel

Le contrat individuel est une assurance liée à l'emprunteur. Ces assurances sont proposées par des assureurs dans le cadre d'une délégation d'assurance. La tarification se fait différemment que pour un contrat de groupe. Le prix est effectivement fixé en fonction du risque réel que représente son souscripteur, et est donc déterminé par son âge, son état de santé, sa profession, etc. Avec ce type de contrat, il y a de grandes chances de réaliser des économies, puisque l'emprunteur paye le prix juste en fonction du risque qu'il représente.

Depuis la loi Lagarde de 2010, les emprunteurs ont le droit de choisir une assurance emprunteur individuelle, en refusant de souscrire l'assurance proposée par leur banque. A une seule condition : les garanties obtenues doivent être identiques à celle du contrat de groupe de la banque.