Assurance emprunteur : contrat de groupe ou contrat individuel ?

Publié par le 31 mai 2012

Légalement, rien n'oblige un emprunteur à souscrire une assurance prêt immobilier avec son crédit. Évidemment, dans les faits souscrire une assurance est incontournable, la banque souhaitant par ce biais se garantir d'éventuels défauts de paiement, en cas d'arrêt de travail ou en cas de décès de l'emprunteur.

Les banques proposent quasi systématiquement à leurs clients un contrat d'assurance dit « de groupe », rattaché au prêt immobilier. Sachez toutefois que rien ne vous oblige à souscrire à l'assurance de votre banque. Vous pouvez tout à fait choisir de prendre une assurance individuelle extérieure à votre établissement bancaire.

Assurance emprunteur : contrat de groupe ou contrat individuel ?

Contrat d'assurance individuel : un contrat sur mesure

Dans bien des cas, l'assurance individuelle souscrite auprès d'une compagnie d'assurance s'avère plus avantageuse qu'un contrat groupe de banque. Surtout, ce type d'assurance de prêt permet de prendre en compte vos caractéristiques personnelles (âge, profession, état de santé…), mais aussi vos besoins réels d'assurance.

L'assurance individuelle est donc particulièrement économique jusqu'à 45 ans, selon votre état de santé. Dans certains cas (jeune âge, antécédents médicaux, etc.), souscrire un contrat groupe se révèle même impossible, seul un contrat d'assurance individuel permet alors d'apporter les garanties nécessaires à la banque.

Afin de conforter leurs marges et leurs profits, les banques ont toutefois intérêt à vous faire souscrire à un contrat groupé. Pour cette raison, votre banque ne vous accordera la délégation d'assurance qu'après accord. Sachez que pour être acceptées, les garanties de l'assurance individuelle doivent être les mêmes que l'assurance groupe de votre banque.