Emprunteur : qu'est-ce qu'une assurance à risque aggravé ?

Publié par le 21 avril 2015

Une assurance de prêt est exigée par les banques lorsque vous souscrivez un crédit immobilier. Pourtant, à l'heure où il est question du droit à l'oubli, on constate que les tarifs peuvent être prohibitifs lorsque vous êtes considérés comme « un profil à risques ». C'est là qu'intervient cette l'assurance à risque aggravé qui permet à ces personnes parfois exclues du crédit de concrétiser leurs projets. 

Emprunteur : qu'est-ce qu'une assurance à risque aggravé ?
L'assurance à risque aggravée permet d'accéder à l'assurance décès invalidité imposée par les banques lorsqu'elles accordent un prêt immobilier.
Il est question de risque aggravé lorsqu'un individu présente des problèmes de santé sérieux : transplantation ; cancer diagnostiqué, en rémission ou déclaré guéri ; insulinodépendance ; surpoids et obésité
Peuvent être concernées aussi par ce risque aggravé les personnes dont l'activité est dite « à risques » tels les sportifs de haut niveau, militaires, policiers ou pompiers. 
 
Des tarifs parfois aggravés
Le prix de l'assurance risque aggravé est en fonction de la probabilité que survienne le risque et de la situation générale de la personne présentant un risque aggravé. En effet, plus la personne présentera un risque aggravé élevé, plus la prime d'assurance annuelle sera importante.

Grace au travail de nombreuses associations, la convention AERAS est venue s'opposer à la surfacturation pratiquée par certains assureurs. Elle permet aux personnes présentant des risques aggravés de recourir plus facilement à l'emprunt immobilier, au crédit à la consommation et au crédit professionnel.