Baromètre Hyperassur-Ifop Assurance Emprunteur :« Le dispositif Lagarde jugé attractif par plus de 60 % des Français »

Baromètre Hyperassur-Ifop Assurance Emprunteur :« Le dispositif Lagarde jugé attractif par plus de 60 % des Français »

Publié par le 14 avril 2010

Le sondage a été réalisé par l'IFOP du 23 au 25 mars derniers sur un échantillon représentatif de 1005 personnes âgées de 18 ans et plus.

Une majorité de Français jugent attractif le dispositif Lagarde

71 % des Français qui envisagent d'acheter un bien immobilier déclarent que ce projet de loi va changer leur démarche d'achat. Ils sont ainsi 58 % bien décidés à faire jouer la concurrence avant de souscrire une assurance emprunteur. Par ailleurs, 14 % des personnes ayant déjà acheté un bien prennent conscience du bénéfice de la réforme, car ils s'étaient vus imposer l'assurance de leur établissement bancaire alors que celle-ci ne leur convenait pas. Seuls 7 % des futurs acheteurs estiment que le montant de l'assurance emprunteur est trop faible pour s'en préoccuper et ne changeront pas leur comportement.

Les emprunteurs ignorent majoritairement la possibilité de déléguer leur assurance

Parmi les 64 % de Français qui ont déjà acheté un bien immobilier, près de 8 sur 10 (78 %) n'ont effectué aucune recherche sur l'assurance emprunteur. Cause principale : 42 % d'entre eux ignoraient tout simplement la possibilité de souscrire l'assurance emprunteur ailleurs qu'auprès de leur organisme de prêt. Une méconnaissance plus importante encore chez les primo-accédants, qui sont 47 % à n'avoir pas connaissance de la délégation, et chez les Français entre 50 et 64 ans (51 %).

Comparateurs d'assurance de prêt : un potentiel d'économies à exploiter

63 % des sondés se disent intéressés par les sites qui permettent de comparer les assurances emprunteur.
49 % des sondés considèrent que les sites de comparaison d'assurances de prêt sont un bon moyen de se renseigner, d'obtenir des devis et de comparer les offres. 14 % des sondés utilisent déjà régulièrement ce genre de sites. On voit donc que le potentiel d'information et d'économies proposé par les comparateurs d'assurances emprunteur reste largement sous-exploité par les Français, puisque 86 % d'entre eux ne les utilisent pas régulièrement.

21 % des Français envisagent d'acheter un bien immobilier dans les 12 prochains mois

Contre toute attente, deux Français sur dix envisagent d'acheter un bien immobilier au cours des 12 prochains mois. 17 % ambitionnent d'acheter un logement pour leur résidence principale. Des chiffres plus surprenants encore dans la tranche d'âge des 25/34 ans : 33 % des sondés déclarent avoir l'intention d'acheter au cours des 12 mois à venir. De même chez les cadres supérieurs et les professions libérales qui sont 42 % à envisager d'acheter.



Plus d'informations ?
Le sondage a été effectué par l'IFOP du 23 au 25 mars dernier auprès d'un échantillon de 1005 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.
Pour plus d'informations ou pour obtenir les résultats complets du sondage, merci de contacter Eglantine@wordcom.fr