L'assurance prêt, un milieu encore opaque

Publié par le 28 mars 2012 L'assurance prêt, un milieu encore opaque

L'assurance prêt, obligatoire à la souscription d'un emprunt, reste encore un monde plein de mystères pour 37 % des Français. Un chiffre relativement élevé quand on le compare aux mesures mises en place depuis 2010, notamment la loi Lagarde, pour lutter contre le manque d'information dont souffrent les futurs emprunteurs. En effet, vous êtes encore trop peu à savoir que vous pouvez souscrire cette assurance chez un autre organisme que votre banque prêteuse.

Allégez votre budget assurance

En comparant les assurances prêts, la majorité des emprunteurs ont pu réaliser de substantielles économies, ces assurances ayant des primes relativement élevées. Il existe cependant des conditions pour qu'une assurance prêt puisse être acceptée par la banque qui vous prête. Il faut, entre autres, que cette assurance propose les mêmes garanties que celle de la banque. Si toutes les conditions sont remplies, la banque n'a pas le droit de refuser le prêt pour le motif de l'assurance.