A quel âge faut-il prendre une assurance vie ?

Publié par le 8 janvier 2015

Il n'existe pas d'âge vraiment bien déterminé pour souscrire une assurance vie et surtout pas d'âge minimal. L'ouverture de ce type de contrat est ouverte même à un mineur à partir du moment où ses représentants légaux le souscrivent. 

A quel âge faut-il prendre une assurance vie ?
Il est évidemment toujours plus intéressant de l'ouvrir quand on est jeune, car cette option permet de présenter plusieurs avantages. La première des raisons est au niveau de la fiscalité, car la fiscalité appliquée aux plus-values diminue au fil du temps, sachant que la plus intéressante est atteinte après 8 ans.
Plus on prend un contrat jeune, plus la fiscalité est basse si on veut profiter des sommes disponibles. Le fait de souscrire jeune a également un effet sur la somme épargnée mensuellement. On peut en effet verser une somme faible, mais plus régulièrement, et voir son capital augmenter sur la durée grâce notamment à la capitalisation.

Il est possible de souscrire à tout âge puisqu'il n'y a aucune limite légale pour contracter un contrat. Dans tous les cas, il est préférable de souscrire avant 70 ans. En effet, il est plus facile d'adapter vos investissements afin de préparer votre succession ou votre retraite. La fiscalité sera beaucoup plus intéressante pour les contrats souscrits avant 70 ans qu'après.
Dans ces conditions, en cas de succession des capitaux transmis, les capitaux bénéficient d'un abattement de 152 500 euros par bénéficiaire. Seuls les conjoints et les partenaires de Pacs ne sont pas concernés puisqu'ils sont exonérés dans tous les cas.
Si vous souscrivez dès que vous commencez à travailler, vous pouvez ensuite diversifier vos produits de placement au fil du temps. Par exemple au départ, vous pouvez souscrire sur des fonds qui certes sont plus risqués, mais permettent de rapporter plus ; et ensuite, il vous sera possible d'opter pour des fonds en euros qui permettent de miser sur la sécurité. La gestion profilée permet d'anticiper et d'adapter ses placements en fonction de l'âge.