Contrats bancaires assurance vie : baisse limitée en 2009

Publié par le 19 février 2010

Les taux des contrats bancaires d'assurance vie en euros ont baissé de manière limitée en 2009. Les contrats grand public sont toutefois moins bien lotis que les autres.

Contrats bancaires assurance vie : baisse limitée en 2009

Les taux d'assurance vie en euros ont finalement baissé moins qu'attendu en 2009 (environ 0,2 point). Les contrats commercialisés par les banques ont rapporté moins que le reste du marché : en moyenne entre 3,6 % et 3,7 %. Bien sûr, ces rendements varient selon les banques : de 2,8 % (Prévi-Capital du Crédit Mutuel) à 4,25 % (Ebène de la Société Générale).

Les contrats "grand public" ont davantage souffert
Les contrats « grand public » ont plus souffert avec un rendement autour de 3,5 %. Erable Evolution (Société Générale) et Solesio Vie (Banque Postale) s'établissent à 3,5%, tout comme en 2008. Prévi-Options, ACMN Avenir, Prévi-Action, Prévi-horizons (Crédit Mutuel) et Prévi-Capital ont baissé de 0,45 voire 0,5 point. Seul Barclays Moovie se maintient au-dessus de 4% (4,2%). Ensuite, les taux de rendement tombent à 3,7% (Lionvie Vert Equateur de LCL et Predissimme 9 de Crédit Agricole).

Le haut de gamme bien loti
Hormis le contrat « grand public » Barclays Moovie, tous les meilleurs taux (supérieurs à 4 %) concernent les contrats haut de gamme, accessibles à partir de plusieurs dizaines ou centaines de milliers d'euros :  Ascendo de la Banque Postale (75.000 euros), Patrimoine Options du Crédit Mutuel (100.000 euros), Ébène de la Société Générale (150.000 euros), Plan Patrimonio du CIC et Nuances Privilèges de la Caisse d'Epargne (150.000 euros) ou Acuity de LCL (250.000 euros).