Prêt revolving : 5 choses à savoir

Publié par le 22 septembre 2015

Le prêt renouvelable, autrement appelé prêt revolving est très intéressant lorsque vous avez besoin d'emprunter régulièrement une somme d'argent minime. Il rend l'emprunt beaucoup plus simple et limite le temps passé à faire des démarches ainsi que le temps d'attente avant de pouvoir débloquer les fonds. C'est l'un des crédits les plus communs et pourtant le moins compris. Voici cinq choses que vous ne savez peut-être pas sur le crédit revolving.

Prêt revolving : 5 choses à savoir

Un prêt revolving, attribué à vie ? Pas vraiment

Le prêt revolving ne vous est pas tout à fait attribué indéfiniment. La plupart des banques fixent un âge limite après lequel il n'est plus possible de souscrire ce crédit ou de le renouveler. De plus la loi oblige les banques depuis 2011, dans le but de protéger les consommateurs, à contrôler la solvabilité du souscripteur toutes les trois années. Ceci dans le but de contrôler l'endettement trop important d'une personne qui rencontrerait des difficultés financières.

Des durées de remboursement limitées pour le crédit revolving

Si vous souscrivez à un crédit revolving, vous n'aurez pas le droit de dépasser 36 échéances de remboursement pour un crédit inférieur ou égal à 3000 euros et 60 mois pour un crédit supérieur à 3000 euros. Cependant, au moment du renouvellement annuel du contrat, vous pouvez transformer votre crédit renouvelable en crédit classique et ainsi prolonger les mensualités.

Le crédit renouvelable peut être suspendu par votre banque

Si un an après la première attribution du crédit renouvelable vous n'avez pas renouvelé ce dernier ne serait-ce qu'une seule fois, il est automatiquement clos par la banque et transformé en crédit à la consommation classique. Vous devrez donc le rembourser en respectant vos échéances mais ne bénéficierez plus de l'enveloppe que vous pouviez débloquer à tout moment.

Prêt renouvelable : des reports d'échéance limités

La banque est contrainte par la loi à ne pas vous accorder plus de deux reports d'échéance consécutifs. Si vous rencontrez une période difficile et que vous devez demander un report plus long, il vous faudra donc transformer votre prêt revolving en un crédit à la consommation classique. Tout ceci a été établi dans le but de protéger le consommateur contre des prêts à répétition dans un contexte financier défavorable.

Vous pouvez demander une modification de votre crédit revolving

A tout moment et pendant que vous êtes en contrat, vous avez le droit de demander la réduction de votre réserve de crédit, la suspension de votre droit d'utilisation sur une période ou définitivement et la résiliation pure et simple de votre contrat. Il est souvent recommandé aux personnes traversant une période financière difficile ou ayant des phases dépressives importantes de le faire.