Prêt personnel : 5 choses à savoir

Publié par le 22 septembre 2015

Le prêt personnel est un crédit très couramment souscrit par les Français et très apprécié pour sa flexibilité, sa simplicité de mise en place et sa clarté. Il sera aussi bien utilisé pour l'achat d'électroménager que pour la rénovation d'une maison ou l'achat d'un véhicule. Voici cinq choses à savoir sur le prêt personnel.

Prêt personnel : 5 choses à savoir

Prêt personnel : pas d'obligation de le justifier

Le prêt personnel ne fonctionne pas comme un prêt dédié, un prêt auto ou un crédit travaux. Une fois la somme débloquée et mise à votre disposition, vous en disposez comme bon vous semble et vous pouvez la dépenser en une seule ou plusieurs fois sur le type d'achats que vous voulez, sans avoir à justifier quoi que ce soit auprès de la banque. En général, et afin de déterminer si votre projet est raisonnable, la banque vous demandera à titre informatif la raison de l'emprunt. Vous êtes libre d'emprunter pour acheter une voiture et de le signaler comme tel à la banque puis de changer d'avis une fois le crédit débloqué, pour finalement financer vos vacances ou votre mariage.

Renoncer à son prêt personnel, c'est possible

Vous avez 14 jours après la signature du contrat prêt personnel pour finalement y renoncer et ainsi annuler l'opération sans le moindre frais. N'oubliez donc pas de noter la date finale et d'adapter votre temps de réflexion en conséquence. Les fonds ne seront de toute façon pas débloqués avant cette période légale.

Prêt personnel : le remboursement anticipé est gratuit

Sachez que vous pouvez à tout moment prendre la décision d'outrepasser les mensualités définies en début de contrat pour rembourser plus que ce qui est prévu. La possibilité de remboursement anticipé est effectivement rendue obligatoire par la loi et ceci sans frais, contrairement au crédit immobilier. N'hésitez donc pas à rembourser plus vite que prévu votre prêt personnel afin de faire baisser les intérêts dus en fin de contrat.

Des remboursements fixes et connus à l'avance

La banque ou l'organisme prêteur a l'obligation formelle au moment de la signature du contrat de vous préciser clairement le nombre d'échéances prévues, en mois, et d'en indiquer le montant, toutes options comprises. Les frais liés aux intérêts et à l'assurance devront également être inclus dès le départ dans ce montant. Cela afin de vous informer dès le début de ce que vous aurez à régler. Si quelque chose ne vous semble pas clair lorsque vous recevez le récapitulatif des échéances, n'hésitez pas à demander des précisions et le détail de ce que cela comporte.

Le prêt personnel peut convenir à la plupart des projets

Le prêt personnel a l'avantage d'aller de 1 000 à 75 000 euros. Vous pourrez donc financer de nombreux projets et opter pour cette solution pour payer vos vacances, organiser votre mariage, faire face à des dépenses imprévues, rénover votre maison ou votre appartement ou encore faire un achat "plaisir" tel qu'un instrument de musique onéreux, de la décoration ou de l'électronique.