Acupuncture et remboursements : comment ça marche ?

Publié par le 17 novembre 2015

Un patient truffé de dizaines d'aiguilles, voilà l'image que l'on retient le plus souvent de l'acupuncture. Souvent méconnue, cette médecine douce a de plus en plus de succès en France. Pourtant, le prix des consultations varie beaucoup d'une région à l'autre et d'un médecin à l'autre. Découvrez comment l'acupuncture est prise en charge par la sécurité sociale et par les mutuelles, et sachez comment obtenir le meilleur remboursement pour vos séances chez un médecin acupuncteur.

Acupuncture et remboursements : comment ça marche ?

Acupuncture et remboursements

La prise en charge par la CPAM

En fonction de votre situation géographique et du praticien que vous consultez, le prix d'une séance d'acupuncture varie en moyenne de 35 € à 80 €. Difficile d'expliquer cet écart entre les tarifs mais il ne s'agit finalement pas du plus important au moment de la prise en charge.

Ainsi, pour éviter toutes les dérives il faut être d'abord médecin pour pratiquer l'acupuncture en France. D'ailleurs, les techniques de l'acupuncture font partie des spécialités de nombreux médecins généralistes, techniques validées par un diplôme universitaire spécifique. L'avantage à cet encadrement de la pratique c'est que l'acupuncture peut faire partie du parcours de soins coordonné, qui on le sait permet d'obtenir le meilleur remboursement.

Deux possibilités si votre état de santé nécessite des séances, soit votre médecin traitant est acupuncteur lui-même, soit il vous redirige vers un autre médecin acupuncteur conventionné, et dans ce cas-là la consultation sera remboursée par votre caisse d'assurance maladie à hauteur de 70 % du tarif de convention.

En dehors du parcours de soins coordonné, vous n'obtiendrez pas de remboursement supérieur à 30 % du tarif de convention.

Vous trouverez les adresses des praticiens spécialisés près de chez vous sur le site du Syndicat National des Médecins Acupuncteurs Français (SNMAF)

Les remboursements par les mutuelles

Si vous respectez le parcours de soins coordonné et que vous faites appel à un médecin conventionné, aucun souci les séances vous seront remboursées comme une consultation classique. Il se peut toutefois que le praticien applique un dépassement d'honoraire et dans ce cas là il faudra vérifier que votre mutuelle les prend en charge.

En revanche, si vous consultez un acupuncteur en dehors du parcours de soin classique ou que celui-ci n'est pas conventionné, pensez à vérifier que ces soins sont pris en charge par votre mutuelle, et si oui à quelle hauteur.

En effet, la plupart des organismes font la distinction entre médecine classique et médecin douce, cette dernière faisant souvent l'objet d'un forfait annuel exprimé par un montant ou un nombre de séances par an. Suivant les formules et les mutuelles, l'acupuncture fera l'objet d'une prise en charge de 200 € par an, 40 € par séance ou encore 4 séances par an (exemples extraits des garanties d'organismes présents dans la comparaison mutuelle santé de Hyperassur).

Comprendre l'acupuncture

Qu'est-ce que l'acupuncture ?

L'acupuncture est un art millénaire, un des cinq piliers de la médecine traditionnelle chinoise. L'objectif de l'acupuncture est de rééquilibrer les énergies du corps par des stimulations via l'insertion d'aiguille sous la peau ou via des palpations. Et bien entendu comme il s'agit d'une médecine orientale, les liens avec l'esprit sont très forts.

Déroulement d'une séance

Les techniques employées s'appuient sur un plan énergétique du corps qui met en relief des points d'acupuncture (des endroits par lesquels transite l'énergie et où elle est la plus accessible) et des méridiens (les zones vitales à rééquilibrer comme le cœur, les poumons ou encore les intestins).

Au-delà de son côté spectaculaire, l'acupuncture est vécue par beaucoup de patients comme une façon de se relaxer. De 15 à 45 minutes, la séance consiste généralement à planter des aiguilles dans la peau (une quinzaine maximum en général), séance qui est précédée bien sûr par un diagnostic du patient pour voir si l'acupuncture est vraiment indiquée pour sa santé. Parmi les sensations ressenties, certains parlent de picotements, de chaleur, de petites décharges électriques mais jamais de douleur (les aiguilles sont étudiées pour entrer sans résistance).

Les effets bénéfiques sur la santé

Depuis toujours les médecines douces suscitent la controverse dans leur efficacité. Seule, l'acupuncture relève davantage de la relaxation et du bien-être. Mais son efficacité est prouvée en complément d'un traitement médical pour certaines pathologies. Elle ne guérit de rien mais peut faciliter la guérison, toujours en complément, en soulageant des problèmes respiratoires, articulaires, digestifs ou encore nerveux. Par ailleurs, certains l'utilisent dans le cadre d'un traitement d'une addiction, d'une dépression, voire même dans la préparation à l'accouchement. Pour en savoir plus sur l'acupuncture, vous pouvez consulter le site de l'Association Française d'Acupuncture