Antibiotiques : la Sécu espère économiser 100 millions d'euros (nouveau spot TV)

Publié par le 21 mai 2010 Antibiotiques : la Sécu espère économiser 100 millions d'euros (nouveau spot TV)

Après la célèbre campagne de sensibilisation « les antibiotiques c'est pas automatique », une nouvelle campagne « si on les utilise à tort, ils deviendront moins forts » vient tout juste d'être lancée par l'assurance-maladie (voir spot TV ci-dessous). Celle-ci a pour but de contrer la reprise de la consommation d'antibiotique depuis deux ans.

« Avec le slogan "les antibiotiques c'est pas automatique" on a fait de la pédagogie et cela a eu un effet sur les prescriptions, mais depuis c'est rentré dans la routine », a expliqué Frédéric Van Roekeghem, directeur général de l'assurance-maladie. « Sur 700 millions d'euros de médicaments remboursés, on pourrait économiser 100 millions si les antibiotiques étaient utilisés à bon escient », note le directeur général. « Il s'agit donc de se remobiliser ».

Depuis la première campagne de 2002, la consommation d'antibiotiques a baissé de 15 %, l'équivalent de 40 millions de prescriptions évitées, selon l'Institut Pasteur.

Cette campagne, diffusée à la télévision et dans la presse, met l'accent sur les angines et les bronchites aiguës, en ciblant le traitement des jeunes enfants et des adultes actifs. Parallèlement, un jeu pédagogique sur Facebook permettra d'apprendre à quelle occasion prendre un antibiotique.