Baromètre de la santé numérique MonDocteur : la prise de rendez-vous en ligne

Publié par le 10 avril 2017

En partenariat avec Doctissimo, l'analyse de deux sondages a permis de connaître l'intérêt des patients pour le système de prise de rendez-vous médical en ligne sur MonDocteur.fr, ainsi que les attentes de tous les protagonistes. Si la majorité des Français connaissent bien cette possibilité, seuls 8 % des professionnels de santé en sont équipés dans l'hexagone.

Baromètre de la santé numérique MonDocteur : la prise de rendez-vous en ligne

Au cours de l'année 2016, la plateforme MonDocteur.fr a géré pas moins de 8,2 millions de rendez-vous. Pour l'année 2017, les prévisions se montent à 25 millions, avec un premier seuil de 4 298 615 rendez-vous pris au 20 mars 2017. Si cette pratique tend à se généraliser, c'est que de plus en plus de Français en ont connaissance.
Aujourd'hui, 31 % ont déjà utilisé la plateforme pour se rendre chez leur généraliste, ophtalmologue, dentiste ou encore gynécologue. Les patients (à 69 % des femmes) sont âgés de 41 ans en moyenne. Pour eux, le service est efficace, noté en général à 4 ou 5/5 et sont prêts à le recommander (71 %).
Les avantages : facilité de trouver un médecin, obtention rapide d'un rendez-vous. De façon générale, les personnes plus réfractaires sont celles qui se méfient d'Internet.

Cliquez ici pour comparer les assurances santé

Du côté des 500 000 professionnels de la santé en France, seuls 8 % ont opté pour cet équipement. Ce sont par ailleurs beaucoup de nouveaux professionnels qui s'inscrivent (entrée de parcours) et majoritairement des femmes. Pour les praticiens interrogés, l'outil n'est pas assez complet. Ils souhaiteraient bénéficier de la numérisation du carnet de santé pour un suivi optimisé.
Côté patients, même attente par rapport au carnet de santé. Pour 74 % d'entre eux, il serait positif de pouvoir le retrouver en ligne. Le sondage effectué auprès de 1 127 patients indique enfin que 53 % d'entre eux sont prêts à adopter l'outil définitivement. A moyen terme, les rendez-vous dans les hôpitaux pourront également être effectués sur Mondocteur.fr.