Cancer du sein : Dépistage et traitement

Publié par le 21 juillet 2015

Les statistiques sont peu rassurantes. En France, une femme sur 10 en moyenne sera concernée par le cancer du sein. C'est pourquoi son dépistage est si important. De nombreux dispositifs le rendent d'ailleurs plus accessible. Comment dépister et prévenir le cancer du sein ? Comment le soigner ? Voici toutes les informations dont vous avez besoin sur son dépistage et ses différents traitements.

Comment dépister le cancer du sein ?

Il est reconnu que différents facteurs augmentent considérablement les risques de cancer du sein, tels que l'hérédité, les antécédents familiaux, une grossesse survenant après 35 ans, l'obésité, une ménopause trop tardive et la consommation d'alcool et de tabac. Cependant, 70% des cancers du sein déclarés ne pouvaient pas être prévenus par l'un de ces facteurs.

Deux examens de dépistage existent et vous permettront de vous rassurer ou d'identifier rapidement un début de cancer du sein afin de le traiter dans des conditions optimales.

La mammographie préventive est recommandée tous les 2 ans, de 50 à 74 ans, ou plus tôt en cas d'antécédents familiaux ou de risques accrus. Elle est gratuite pour les femmes qui se situent dans la tranche d'âge précédemment citée et sera couverte à 100% en cas de prescription d'un médecin à une patiente plus jeune.

La mammographie diagnostique, quant à elle, concerne toutes les suspicions d'anomalies ou toutes les petites douleurs qui touchent la poitrine. Il est vivement conseiller d'effectuer une palpation régulière des seins afin d'identifier une éventuelle boule, malformation, un creux ou encore un écoulement. Si vous constatez quoi que ce soit d'inhabituel, prenez rapidement rendez-vous avec votre médecin ou votre gynécologue pour un examen. Ce dernier décidera alors si une mammographie et nécessaire et vous la prescrira au besoin.

Les traitements contre le cancer du sein

Aujourd'hui, en France, près de 73% des cancers du sein sont guéris, toutes méthodes confondues. C'est l'un des pays au monde qui traite le mieux ce type de cancers et qui enregistre les meilleurs résultats de taux de survie après 5 ans. En effet, il existe aujourd'hui plusieurs types de traitements. Ces derniers sont particulièrement efficaces sur les formes de cancer les moins agressives et les plus courantes.

Le traitement le plus répandue est celui par la chirurgie. Si la tumeur fait moins de trois centimètres, le chirurgien procède à une ablation de cette dernière tout en conservant et en préservant le reste du sein.

Si la tumeur est plus volumineuse ou a commencé à faire des métastases, aucun risque n'est pris. Une mastectomie est alors pratiquée. Cela consiste en l'ablation totale du sein et de la glande mammaire. Cependant, les muscles, s'ils ne sont pas touchés, sont conservés afin de pratiquer une reconstruction, si la patiente le souhaite.

D'autres traitements viennent parfois en complément ou se suffisent à eux-mêmes, tels que la radiothérapie, la chimiothérapie ou l'hormonothérapie. La radiothérapie va venir détruire les cellules cancéreuses par une exposition forte à des radiations. La chimiothérapie utilise des substances hautement chimiques pour détruire les cellules cancéreuses et l'hormonothérapie va faire intervenir des hormones mâles qui vont venir lutter contre l'action œstrogène des hormones femelles, responsables du cancer du sein.

Ces traitements demandent souvent plusieurs semaines pour être efficaces et une convalescence de plusieurs mois. N'hésitez pas à consulter nos articles sur la prise en charge des arrêts maladie par la Sécurité sociale, pour plus d'informations.