Les tests de grossesse disponibles en grande surface

Publié par le 24 mars 2014

Depuis le 19 mars 2014, la loi Hamon prend effet et autorise la vente de tests de grossesse et d'ovulation en grande surface. Cette annonce a provoqué des réactions vives et opposées parmi les acteurs du secteur.

Les tests de grossesse disponibles en grande surface

Des tests de grossesse à 1 euro

Le groupe Leclerc s'est attribué la mission de libéraliser le secteur du paramédical et annonce la vente de tests de grossesse à 1 euro dans ses rayons. La vente en grande surface permet, selon Michel Édouard Leclerc, le patron de la chaine, de déceler la grossesse plus tôt grâce à un accès plus facile, anonyme et moins cher aux tests. Pour Leclerc, la vente de ces tests en supermarché n'est que le début de l'ouverture du domaine de la parapharmacie et des médicaments non remboursables aux grands magasins. Les produits pour l'entretien des lentilles viennent également d'être autorisés en grandes surfaces.

Des pharmaciens opposés à la mesure

L'académie nationale des pharmaciens en France est contre cette mesure. L'association avance des raisons d'ordre médicales contre ce projet. Pour les pharmaciens, la vente de tests de grossesse nécessite les conseils et l'accompagnement de professionnels. L'accès en libre-service dans les supermarchés comporte des risques. En faisant le test trop tôt, les jeunes femmes peuvent obtenir un faux négatif par exemple.