Les vies sauvées par la campagne contre le tabac

Publié par le 20 janvier 2014

Les États Unis ont fait le bilan de leur campagne de prévention santé contre la cigarette et les résultats sont très parlants. Le géant d'Amérique du nord a lancé cette campagne il y a exactement 50 ans, après la découverte par le chef des services de santé, le Dr Luther Terry du lien entre tabagisme, cancer du poumon et décès prématuré. C'est le 11 janvier 1964 qu'il publie officiellement son premier rapport sur les dangers de la cigarette pour la santé.

Les vies sauvées par la campagne contre le tabac
Aujourd'hui, le Journal of the American Medical Association estime que les mesures prises par l'état américain contre le tabagisme ont sauvé 8 millions de vies. Des chercheurs de l'Ecole de Santé Publique rattachée à Yale, ont calculé que 17,7 millions de décès survenus entre 1964 et 2012 étaient dus au tabac. On dénombrait, à l'époque de la publication des premières découvertes, plus de la moitié des hommes et plus d'un tiers des femmes qui fumaient aux États Unis. Actuellement, il n'y a plus que 22 % des hommes et 16,5 % des femmes qui fument.

Le gouvernement a lancé de nombreuses mesures pour lutter contre le tabagisme. Cela passait par une politique de taxation forte sur les produits de tabac, des restrictions et prohibitions de consommation dans les lieux publics, et des campagnes de sensibilisation. Grâce à ces mesures, l'espérance de vie moyenne aux États Unis a augmenté de 2 %.