Face à la hausse des complémentaires santé, faites jouer la concurrence

Face à la hausse des complémentaires santé, faites jouer la concurrence

Publié par le 5 décembre 2011

Les comparateurs d’assurance santé
Pour vous faciliter la tâche, rendez-vous sur les comparateurs en ligne spécialisés comme courtage-sante.com, mutuelle.com ou des généralistes, comme Hyperassur.com, Lelynx.fr, notre partenaire Misterassur… N’hésitez pas à surfer sur plusieurs sites car aucun ne regroupe l’ensemble de l’offre du marché.

Une liste de vos besoins
Pour bien choisir son contrat, la base consiste à lister les postes que vous jugez importants selon votre âge, la composition de votre famille et ses besoins (lunettes, soins dentaires, risque d’hospitalisation…).

Un guide pour comprendre
Pour comprendre comment seront calculés les remboursements de votre complémentaire santé (exprimés forfaitairement ou en pourcentage par rapport à la base de remboursement de la Sécurité sociale), consultez le guide « Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé » mis en ligne par l’Union nationale des organismes d’assurance maladie complémentaire (sur Unocam.fr).

Une résiliation en bonne et due forme
Un contrat d'assurance santé se reconduit sans que vous n’ayez à vous manifester. Pour résilier, vous devez envoyer à l'assureur une lettre recommandée au moins 2 mois avant la date d'échéance. Dans la majorité des cas, l’échéance est fixée au 31 décembre mais cela peut aussi être la date anniversaire de votre première souscription.
Vous pouvez aussi résilier à tout moment si vous changez de situation matrimoniale, si votre employeur vous oblige à adhérer à une complémentaire santé, ou en cas d’augmentation tarifaire injustifiée. Une condition le faire dans les 3 mois suivant la date de cet événement.

Les obligations de l’assureur
Chaque année, au moins 15 jours avant la date butoir, votre assureur doit vous adresser un avis d'échéance et préciser la date limite pour résilier votre contrat. Si cet avis n'est pas parvenu dans ce délai ou s'il a été adressé moins de 15 jours avant la date limite d'exercice de la possibilité de résilier, vous bénéficiez d'un délai supplémentaire de 20 jours. Si cette information ne vous a pas été adressée, vous pouvez à tout moment mettre fin au contrat, sans pénalité, à compter de la date de reconduction de votre contrat en envoyant une lettre recommandée.