franchise pour les étrangers clandestins

Publié par le 22 août 2012

Le gouvernement a annoncé réfléchir à la suppression de la franchise de 30 euros, demandée aux étrangers clandestins pour bénéficier de l'Aide Médicale d'Etat
Le gouvernement envisage de supprimer la franchise de 30 euros, condition nécessaire pour les étrangers clandestins afin de bénéficier de l'Aide Médicale d'Etat. Cette population est particulièrement vulnérable puisqu'elle n'a que très peu accès aux soins, soit par peur d'être expulsé, soit par manque de moyens. En effet, les sans-papiers ne peuvent pas souscrire à une mutuelle, et ne peuvent compter que sur cette aide médicale.

Une annonce qui fait polémique
La réaction de l'UMP ne s'est pas faite attendre, fustigeant le gouvernement de ce geste « démagogique ». Alors qu'un tiers des Français ont dû renoncer aux soins faute de moyens et que les cotisations des mutuelles devraient augmenter pour l'année 2013, cette largesse paraît en effet déplacée. Le gouvernement quant à lui justifie l'étude de cette mesure par sa volonté de combattre l'exclusion. Un geste qui ne devrait pas avoir de conséquences importantes pour les finances de l'état.