La surcomplémentaire santé, qu’est-ce que c’est ?

Publié par le 11 avril 2013

Les dépenses de santé peuvent être parfois très coûteuses, et nécessitent une couverture efficace pour réduire leur impact sur le budget. L'Assurance Maladie couvre une partie de ces dépenses, et la complémentaire santé une autre. Pour certains soins, il est parfois nécessaire de souscrire une surcomplémentaire pour éviter les coups durs.

Que vous ayez souscrit une mutuelle individuelle ou celle proposée par votre entreprise, les garanties offertes peuvent vous paraitre insuffisantes. La solution :souscrire une surcomplémentaire santé.

Une garantie complémentaire de 3ème niveau pour de meilleurs remboursements

Pour faire simple, la surmutuelle santé complète les remboursements de votre mutuelle qui elle-même complète ceux de l'Assurance Maladie. Y souscrire permet ainsi de pallier des taux de remboursements insuffisants dans certains domaines. Les complémentaires santé ne prennent pas toutes à charge efficacement les prestations les plus coûteuses comme les spécialistes, l'optique et le dentaire ou tout simplement les dépassements d'honoraires. Ainsi, une sur-complémentaire santé peut offrir divers avantages :

  • Meilleurs remboursements des frais optiques
  • Meilleurs remboursements des frais dentaires
  • Meilleure prise en charge de la maternité
  • Meilleure prise en charge des frais d'hospitalisation
  • Meilleure prise en charge des médecines douces
  • Meilleurs remboursement des dépassements d'honoraires
  • Forfait pour de l'automédication

La souscription à une surcomplémentaire santé n'est ouverte qu'aux personnes disposant d'ores et déjà d'une complémentaire santé. Il n'est cependant pas nécessaire d'y avoir recours si votre mutuelle couvre déjà efficacement les soins dont vous avez besoin. Il est donc important de connaitre parfaitement vos besoins en matière de santé et de bien comprendre ce que vous offre votre mutuelle (quels montants exacts de remboursements, quelles exclusions…), et choisir sa mutuelle comme il faut avant d'avoir à adhérer à une surcomplémentaire.