L'Assurance maladie souhaite améliorer la prévention les maladies cardiovasculaires

Publié par le 14 avril 2010

L'Assurance maladie lance à partir du mois de mai un programme de prévention des maladies cardiovasculaires, première cause de prise en charge à 100% au titre d'une affection de longue durée (ALD), avec 2,8 millions de personnes concernées.

L'Assurance maladie souhaite améliorer la prévention les maladies cardiovasculaires

Cette opération, qui touchera individuellement 2,3 millions d'assurés chaque année, s'adresse à des personnes qui ne sont pas déjà traitées pour une maladie ou des facteurs de risque cardiovasculaire.

Le programme de prévention comprend deux volets, a précisé mardi l'Assurance maladie :

- une sollicitation systématique, tous les cinq ans, des hommes à 35, 40 et 45 ans et des femmes entre à 45, 50 et 55 ans. Concrètement, l'Assurance maladie va contacter "directement et individuellement" les assurés concernés par le biais d'un courrier et d'une brochure d'information à leur date anniversaire.

- une sollicitation des hommes de 50 à 65 ans et des femmes de 60 à 75 ans, à l'occasion du remboursement d'un dosage de cholestérol. Les assurés concernés recevront un courrier personnalisé et une brochure d'information.

Deuxième cause de décès en France (147.000 personnes meurent chaque année d'un infarctus du myocarde ou d'un accident vasculaire cérébral), les maladies cardiovasculaires concentrent 27% des dépenses consacrées aux ALD, soit 18,7 milliards d'euros de remboursement, selon l'Assurance maladie.