Lunettes sur Internet : comment être remboursé ?

Publié par le 17 février 2017
Titre

Question santé / Opticien en ligne

Régulièrement nos utilisateurs, en tant qu'assurés et consommateurs, nous interrogent sur leur protection, leurs remboursements, leurs droits et obligations. Cette semaine, nous répondons à leurs questions sur l'achat de lunettes en ligne. Comment être remboursé par la Sécurité sociale et sa complémentaire santé ?

Titre

La réponse d'expert de HyperassurTitre

Autorisée depuis moins de 3 ans, la vente en ligne de lunettes correctrices représente environ 5 % du marché de l'optique. Un bon démarrage donc pour cette activité qui séduit de plus en plus de consommateurs par ses aspects pratiques mais aussi par ses prix : jusqu'à 50 % de réduction par rapport aux enseignes traditionnelles.
Avant de voir très concrètement comment commander une paire de lunettes de vue sur Internet et obtenir un remboursement de la part de la Sécurité sociale et de son assurance santé, il convient d'avoir en tête trois éléments :

  • 297 € c'est le prix moyen en France d'une paire de lunettes munie de verres « simples ». Ce montant frôle les 600 € avec des verres complexes (progressifs). (Source : GFK)

  • 13,04 € c'est le montant maximum du remboursement de la Sécurité sociale sur une paire munie de verres simples. En effet, la Sécu rembourse au maximum 60 % de 2,84 € pour la monture et 60 % de 9,45 € par verre. La prise en charge peut atteindre 31,14 € avec des verres complexes.

  • Entre 50 € et 200 € pour des verres simples à entre 470 € et 850 € pour des verres complexes + 150 € maximum pour la monture, c'est la prise en charge prévue par une complémentaire santé responsable (90 % des contrats). Une prise en charge valable tous les deux ans.

Avec un reste à charge (avant le remboursement par la complémentaire) moyen d'environ 280 €, on comprend pourquoi les Français sont de plus en plus nombreux à faire le choix de l'achat en ligne. C'est bien pour être certains que la facture finale soit inférieure au montant total des prises en charge (sécu + complémentaire).


Cliquez ici pour comparer les assurances santé

En pratique comment commander ses lunettes en ligne et être sûr d'obtenir un remboursement ?

La première chose à vérifier c'est que le site marchand soit bien celui d'un opticien agréé par la Sécurité sociale. Autre obligation pour commercialiser des lunettes correctrices sur le web, que ces dispositifs médicaux soient préparés par des opticiens diplômés et qu'ils bénéficient de la norme CE.
Ensuite il convient de choisir une monture, la plupart des sites proposent un service de simulation qui permet de visualiser la monture sur vous grâce à une photo de votre visage. Avant de passer commande, certaines enseignes peuvent même vous envoyer plusieurs modèles pour un essayage à domicile.
La deuxième étape consiste à rentrer les informations de correction de vos verres qui figurent sur l'ordonnance de l'ophtalmologiste. Rappelons qu'il est indispensable de disposer d'une ordonnance pour pouvoir commander des verres correcteurs et obtenir ensuite un remboursement.
Pensez aussi à demander au praticien la mesure de votre écart pupillaire (la distance entre vos deux pupilles), qui est essentiel pour la fabrication de vos verres.
Une fois toutes ces informations transmises, la commande ne sera validée qu'à réception de votre ordonnance et après votre paiement en ligne. Et c'est là quasiment le seul inconvénient de l'achat de lunettes correctrices sur Internet, vous devez avancer les frais quel que soit le prestataire. Le tiers payant n'existe pas pour le moment sur ce marché.
A réception des lunettes munies des bons verres, vous recevez aussi une facture ainsi qu'une feuille de soins qu'il faudra transmettre à votre CPAM. Si la transmission est opérationnelle avec votre complémentaire, alors vous n'aurez rien de plus à faire. Le remboursement de la Sécu et celui de votre assurance santé vous parviendront sous quelques semaines.


Dans la pratique, beaucoup de complémentaire santé exigent d'abord un devis de l'opticien avant d'approuver un remboursement optique. Il s'agit d'un service proposé par tous les sites, et les complémentaires n'ont plus aucune réticence à approuver les devis des opticiens en ligne dans la mesure où ils présentent les mêmes garanties que les réseaux traditionnels et surtout parce que les factures sont généralement moins élevées.
Enfin, si les lunettes commandées ne sont pas parfaitement ajustées, sachez que vous pouvez vous rendre chez n'importe quel opticien proche de chez vous. Le réglage gratuit des lunettes, quelle que soit leur provenance, fait partie des engagements de la profession.