Mediator : une ardoise à 1,2 milliard pour la Sécu

Publié par le 5 mai 2011

Le Mediator, ce médicament  utilisé comme coupe-faim à l'origine de 500 à 2.000 décès, a coûté environ 1,2 milliard d'euros de remboursement à la Sécurité sociale.

Mediator : une ardoise à 1,2 milliard pour la Sécu

Le seul remboursement de cet anti-diabétique, vendu à quelque 145 millions de boîtes en 33 ans, représente 879 millions d'euros, selon un document confidentiel de la Caisse nationale d'assurance-maladie (Cnam) que Le Figaro s'est procuré.

Quant à la prise en charge des complications liées au Mediator, elle, a coûté au moins 315 millions : quelque 1.750 patients ayant pris le médicament ont subi une intervention chirurgicale cardiaque. Le coût des arrêts de travail n'a pas été évalué, ni celui des primes d'invalidité.

Réservé aux diabétiques en surcharge pondérale et, en réalité, largement détourné comme coupe-faim, le médicament de Servier est accusé d'avoir provoqué la mort de 500 à 2.000 personnes. L'affaire fait aujourd'hui l'objet d'une double information judiciaire pour « homicides et blessures involontaires » et « tromperie aggravée », qui concernent plusieurs centaines de plaignants, dont l'assurance-maladie.