Mutuelle maternité

Publié par le 31 mai 2012

La maternité est prise en charge à 100 % par la Sécurité Sociale sur la base des tarifs de convention. Malgré cela, les dépassements d'honoraires sont fréquents. Pour être certain de bénéficier d'un bon remboursement de votre grossesse jusqu'à l'accouchement et après la naissance de votre enfant, choisir une mutuelle maternité est indispensable.

Mutuelle maternité

Maternité : le remboursement par la sécurité sociale

Les futures mamans peuvent se faire rembourser tous les soins liés à leur grossesse et à l'accouchement.

La Sécurité Sociale prend en charge :
- Le remboursement des frais médicaux et pharmaceutiques (hors médicaments à vignette bleue, remboursés à 35 %) relatifs à la grossesse à partir du 6e mois.
- Le droit à 8 séances de préparation à l'accouchement
- Le remboursement des frais d'accouchement et de séjour (dans la limite de 12 jours d'hospitalisation)
- Le remboursement de l'examen postnatal effectué dans les 8 semaines après l'accouchement
- Le droit à 10 séances de rééducation abdominale
- Le remboursement des soins au nourrisson durant le premier mois
- Le droit à un congé maternité de 16 semaines (6 semaines avant la naissance de l'enfant et 10 semaines après).

Démarches à effectuer pour bénéficier de la couverture de l'assurance maladie :
- Déclarer sa grossesse à la caisse d'assurance maladie et à la CAF avant la fin de la 14e semaine (avant la fin du 3e mois de grossesse)
- Se soumettre aux examens médicaux obligatoires avant la fin du 3e mois de grossesse puis chaque mois
- Se soumettre à un examen postnatal dans les 8 semaines suivant l'accouchement

A noter que vous devez avertir votre employeur et lui fournir un certificat médical par lettre recommandée avec avis de réception. Il vous faudra ensuite adresser à la CPAM une attestation fournie par l'employeur. De même, après votre accouchement, vous devrez faire parvenir à la CPAM un certificat d'accouchement signé par la sage-femme ou le médecin.
 

Faire le choix d’une mutuelle santé pour couvrir davantage la maternité

Les frais de maternité ont beau être pris en charge à 100 % par l'assurance maladie, l'ensemble des frais relatifs à la maternité dépasse toujours les tarifs de convention. A titre d'exemple, le tarif de convention d'un accouchement est ainsi fixé 313,50 €. La Sécurité Sociale remboursera donc 313,50 € mais ne prendra pas en charge les dépassements d'honoraires, ni le ticket modérateur, ni les frais de séjour passé les 12 jours remboursés. La Sécu ne prendra pas non plus en charge les frais dits de « confort » (chambre, télévision, etc). Choisir une mutuelle maternité est donc indispensable pour rembourser les frais au-delà de 100%.

Notez bien que si vous bénéficiez d'une mutuelle maternité, il est important de choisir un établissement de maternité adapté à votre niveau de couverture, et pris en charge par votre complémentaire. Selon vos besoins spécifiques, on distingue trois niveaux de maternité :
Niveau 1 : la maternité prend en charge les grossesses sans complications
Niveau 2 : la maternité prend en charge les grossesses à risques et les grossesses multiples, elle est dotée d'une unité néonatale.
Niveau 3 : en plus du niveau 2, la maternité est capable de prendre en charge les prématurés et  permet d'hospitaliser le bébé.

Si vous êtes enceinte lors de votre demande de souscription à une mutuelle maternité, faites attention à choisir une mutuelle sans délai de carence. Ainsi, vous bénéficierez des remboursements immédiatement, sans délai d'attente.
Afin de trouver la meilleure mutuelle maternité, n'hésitez pas à comparer les mutuelles à l'aide de notre comparateur en ligne.