Mondial de l'Optique : c’est le moment de se pencher sur son contrat santé

Publié par le 17 septembre 2014

Le SILMO, le Salon International de l'Optique-Lunetterie s'installe au parc des expositions de Villepinte près de Paris du 26 au 29 septembre 2014. Ce salon est dédié à tous les professionnels du secteur de l'optique : lunetiers, verriers et spécialistes des couvertures santé. A cette occasion, nous faisons un point sur la prise en charge des soins optiques par les contrats d'assurance.

Mondial de l'Optique : c’est le moment de se pencher sur son contrat santé

Des soins onéreux et pas toujours bien remboursés

En France, les soins d'optique sont particulièrement chers. Selon les chiffres d'une étude de GFK Retail and Technology, un grand institut d'étude de marché et de marketing, les Français déboursent en moyenne 88 euros pour leurs lunettes alors que les Allemand n'en dépensent que 54 euros, les Anglais 49 euros et seulement 36 euros pour les Italiens. Ces dernières années, on a assisté à une forte progression du nombre de magasins opticiens en France, une augmentation en complet décalage avec la demande et qui est en partie à l'origine du prix des lunettes. 

En répercussion directe, les magasins font peu de ventes, environ 2,8 par jour et doivent établir leur marge en conséquence. Une paire de lunette vaut en moyenne 304 euros pour des verres unifocaux et 589 euros pour des verres progressifs. De ce fait, la marge moyenne sur une paire de lunette est de 57 %, ce qui est particulièrement important dans le domaine de la santé. 

La couverture par les assurances


La couverture des soins optiques n'est pas le point fort de l'assurance maladie. Elle rembourse environ 10 euros pour une paire de lunette (verres + monture) pour un adulte. Seuls les enfants sont légèrement mieux remboursés. Les lentilles ne sont remboursées qu'en cas de grosse correction, mais seulement à hauteur de 25 euros par an et par œil. Souscrire à une mutuelle est donc indispensable si l'on souhaite ne pas assumer seul ses frais optiques. 
  
Certaines mutuelles proposent le remboursement en pourcentage du taux de convention de la sécurité sociale. En général, c'est très peu, sachant que le taux conventionnel pour l'achat d'une paire de lunette est de 2,84 euros. Cela veut dire que si votre mutuelle rembourse 600% de ce taux, vous toucherez 17,04 euros. Il est généralement plus intéressant de souscrire à une mutuelle qui propose le remboursement des frais d'optique via un forfait. Selon la formule, ces forfaits peuvent aller de 100 à 400 euros par an.

L'assurance santé est nécessaire pour toute personne ayant besoin de soins optiques et ne pouvant les assumer seule. Comparez en ligne pour trouver la mutuelle qui propose les meilleures prestations en optique.