Allergies aux pollens : comment profiter du printemps ?

Publié par le 26 mars 2014

C'est la fin de l'hiver, les jours se rallongent et les températures s'adoucissent. Le soleil réapparait et la nature se réveille. Tout le monde, ou presque, attend avec impatience l'arrivée du printemps. Mais attention, c'est également la saison des pollens, responsables de toutes sortes d'allergies. Alors qui sont les victimes des allergies ? Comment atténuer les symptômes ? Et comment se faire soigner ?

Allergies aux pollens : comment profiter du printemps ?

Qui est susceptible d'avoir des allergies ?

Aujourd'hui, plus de 33 % des adultes et 20 % des enfants sont allergiques au pollen selon un rapport de l'Agence nationale de sécurité de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) sur l'exposition de la population générale à ces allergisants.

Le pollen est l'élément fécondant mâle chez les végétaux. Il se présente sous la forme de minuscules grains d'une dizaine de micromètres en forme d'œuf et est responsable des réactions allergiques pollinoses, appelées aussi rhume des foins, qui provoquent des rhinites, des conjonctivites ou dans des rares cas, de l'asthme.

Les personnes allergiques peuvent posséder des prédispositions génétiques qui vont les rendre plus fragiles. Cependant l'allergie peut aussi atteindre toute personne si elle a été exposée assez longtemps et de manière assez prolongée avec à l'agent allergique. De plus, l'effet de serre et l'augmentation des émissions de CO2 rendent le pollen plus allergisant selon des études expérimentales sur ce dernier.

Comment atténuer les symptômes ?

Le pollen et les allergies qu'il entraine transforment le printemps en une période honnis par une grande partie de la population. Il faut faire face au nez bouché, aux yeux rouges et larmoyants, à divers démangeaisons et voire même à des crises d'asthme.

Pour mieux supporter ces allergies, il faut suivre quelques conseils simples : se rincer les cheveux avant d'aller se coucher, ne pas se frotter les yeux, porter un chapeau et des lunettes de soleil à l'extérieur, aérer les pièces et ne pas sécher le linge à l'extérieur.

Il est aussi important de consulter un allergologue en cas d'apparition de symptômes allergiques afin d'identifier l'origine et la cause de l'allergène. La sécurité sociale rembourse la consultation à hauteur de 70 % du tarif de convention (TC). Pour une prise en charge optimale de vos consultations, avoir une mutuelle est la meilleure solution. Comparez et choisissez la mutuelle adaptée à vos besoins de santé.