Plaidoyer pour plus de transparence dans l'assurance

Plaidoyer pour plus de transparence dans l'assurance

Publié par le 2 juin 2009

Alors que dans de nombreux autres secteurs d'activités (le voyage, les produits high-tech, ...) Internet a représenté une formidable occasion pour les consommateurs français de mieux comprendre les produits, de les comparer, et in fine, d'optimiser leur budget, force est de constater que ce n'est pas le cas pour les produits d'assurance, notamment en assurance auto, assurance habitation ou encore en assurance santé.

La situation est d'autant plus surprenante que dans d'autres pays européens, l'assurance sur Internet a connu une très forte croissance, notamment en Grande-Bretagne.

En effet, chez les Britanniques, 50 % des nouveaux contrats en assurance auto sont souscrits via les comparateurs d'assurance.
Aux Etats-Unis, un assureur, Progressive, compare même sur son propre site ses produits avec les produits de ses concurrents !
La vision qui présenterait les assureurs français quel que soit leur statut (assureurs traditionnels, mutuelles, assureurs directs, gros acteurs du monde du courtage, etc.) comme de gros matous du "brick and mortar", assis sur leur portefeuilles de primes se renouvelant sans effort chaque année, est probablement un peu caricaturale.

En effet, les assureurs en France, et notamment ceux qui ont des parts de marché significatives, ont sans doute de bonnes raisons de ne pas avoir pris rapidement le train de l'Internet : contraintes fortes liées aux réseaux de distribution traditionnels (réseaux d'agents, courtiers ou réseaux salariés), contraintes informatiques, des expériences ratées et sans doute aussi un biais culturel.

Il n'en demeure pas moins qu'aujourd'hui la plupart des assureurs ont pris conscience de la révolution que constitue Internet dans les habitudes de consommation des Français, comme en témoignent les lancements récents de nouvelles offres dédiées à Internet par certains poids lourds du marché : Allsecur par le groupe Allianz, IDmacif par la Macif, ou encore Amaguiz par Groupama.

De nombreuses offres devraient d'ailleurs arriver sur le marché dans les mois qui viennent. Ceci étant dit, le consommateur aujourd'hui n'y trouve toujours pas son compte.

En effet, de nombreux éléments compliquent toujours la recherche et la comparaison d'assurances, y-compris pour l'internaute averti :
- les produits d'assurance sont toujours complexes et perçus comme tels
- le rapport entre le prix et  les garanties demeure très difficile à analyser pour le consommateur
- le suivi dans l'évolution des prix d'assurance est lui aussi complexe, les chiffres publiés chaque année par l'INSEE sont matière à débat
- le principe de la tacite reconduction en vigueur pour la plupart des contrats d'assurance est très contraignant pour le consommateur
- la loi Châtel, votée en 2005 et censée simplifier la résiliation, est difficilement utilisable
- les sites Internet de produits financiers sont souvent détenus par des acteurs du marché. L'assurance n'échappe pas à la règle, puisque des acteurs connus de la comparaison d'assurances sur le web ont des liens capitalistiques très étroits avec des assureurs.

Cette situation est d'autant plus singulière que l'on parle de produits quasi obligatoires qui représentent des montants considérables dans le budget des ménages.
C'est plus de 32 milliards d'euros qui sortent chaque année de la poche des Français en assurance auto, habitation et santé individuelle (source FFSA). A titre d'exemple, le budget en assurance pour une famille avec 2 enfants peut s'élever à 2500 euros par an.

Dans ce contexte, Hyperassur.com, comparateur d'assurances indépendant des assureurs créé en 2007, a lancé la charte pour plus de Transparence dans l'Assurance :
Les principes de cette charte sont simples, en particulier :
- communication claire sur le nombre d'offres restituées par produit
- ordre de restitution des offres selon le prix, du moins cher au plus cher, à l'exclusion de tout autre critère
- règle de restitution ne privilégiant aucun assureur et permettant de restituer le maximum d'offres
- mise à jour en temps réel des informations.

Notre objectif est que le maximum d'assureurs rejoignent Hyperassur.com afin de toujours mieux servir le consommateur. Nous souhaitons véritablement redonner la main au consommateur, afin qu'il puisse faire son choix en toute connaissance de cause, en toute liberté.