Pourquoi résilier mon assurance santé ?

Publié par le 17 juillet 2015

Si vous estimez que vous payez votre complémentaire santé trop cher, qu'elle n'est pas assez efficace ou qu'elle ne répond plus assez bien à vos besoins, vous avez la possibilité de résilier votre contrat afin de changer d'assureur. Voici nos conseils.

Pourquoi résilier mon assurance santé ?

Comparez les différentes mutuelles

Nous vous recommandons vivement de comparer les différentes offres des mutuelles avant de résilier la vôtre. En effet, il est possible que cette action vous conforte dans votre choix mais il est également envisageable que vous constatiez que l'herbe n'est pas forcément plus verte ailleurs. Afin de trancher, faites jouer la rapidité des remboursements, les taux de remboursements, la qualité du service client en cas de problème et bien entendu l'étendue des soins couverts par rapport à vos attentes.

La résiliation d'un contrat mutuelle sans motif précis

Si vous résiliez parce que vous n'êtes simplement plus satisfait de votre mutuelle complémentaire ou parce que cette dernière ne répond plus à vos besoins, on parle alors d'arguments personnels ou subjectifs. Vous devrez donc respecter la réglementation de résiliation précisée par votre contrat. En général, ce dernier est signé d'une année sur l'autre, en reconduction tacite.

Il vous faudra donc vous rapprocher de votre mutuelle afin de connaître la date de la prochaine échéance annuelle et de résilier par lettre recommandée avec accusé de réception avant la date limite de votre préavis prévu aux conditions générales de votre contrat. En général, il s'agit donc de résilier environ un à trois mois avant, afin d'être assuré de sa prise en compte.

Si vous prenez la décision de résilier avant cette date, vous serez contraint de régler les mensualités restantes relatives à l'année en cours.

La résiliation d'un contrat avec motif particulier

Cependant, ce délai de carence peut être annulé et votre demande de résiliation peut prendre effet immédiatement dans les cas suivants :

  • vous déménagez,
  • votre situation matrimoniale change,
  • votre régime matrimonial change,
  • vous changez de profession,
  • vous partez à la retraite ou vous cessez votre activité professionnelle,
  • vous avez perdu votre emploi.

La résiliation prendra alors effet dès réception du courrier et vous ne serez redevable d'aucune mensualité, à condition que vous fassiez la démarche de résiliation dans les trois mois suivants votre changement de situation.

Nous vous recommandons de vérifier, les mois suivants que vos relevés de banque ne comportent plus les prélèvements de votre ancienne mutuelle. Le chemin est parfois long entre le service des résiliations et le service comptable.

Pour en savoir plus sur la résiliation de votre mutuelle, vous pouvez aussi consulter cet autre article.