Remboursement mutuelle : quelles démarches suivre

Publié par le 17 juillet 2015

Il est parfois compliqué de comprendre les démarches à faire afin d'être remboursé par sa mutuelle. Parfois, le transfert d'informations de la Sécurité sociale à votre mutuelle se fait correctement et parfois non. Voici quelques conseils pour vous assurer d'être remboursé rapidement et simplement, pour vos soins médicaux.

Remboursement mutuelle : quelles démarches suivre

1ère étape : le remboursement de la Sécurité sociale

Avant toute chose, sachez que si cette première étape n'est pas réglée, il vous sera impossible de prétendre à un remboursement auprès de votre mutuelle. En effet, votre assurance santé vous demandera systématiquement les bordereaux justificatifs de remboursements ou le relevé mensuel de ces derniers avant de vous rembourser sa part si elle ne fait pas partie du système Noémie (télétransmission via la carte Vitale). Vous pouvez télécharger ces bordereaux au cas par cas sur votre espace Ameli.fr en ligne ou attendre le relevé qui vous parviendra par courrier chaque mois.

Mais pour obtenir ce précieux bordereau, il vous faudra déjà avoir été remboursé par la Sécurité sociale. Pour cela, plusieurs options. Dans le premier cas, vous présentez tout simplement votre carte Vitale à votre médecin ou en pharmacie, si ceux-ci sont équipés. Les informations sont alors directement transmises. Si les soins sont onéreux et que le reste à charge dépasse 200 euros, la Sécurité sociale vous fera parvenir votre bordereau directement par courrier et sous huit jours pour que vous puissiez le transmettre au plus vite à votre mutuelle.

Dans le second cas, si le professionnel de santé n'est pas équipé d'un terminal carte Vitale, il lui faudra remplir une feuille de soins que vous compléterez. N'oubliez pas de renseigner l'ensemble des informations, votre numéro de sécurité sociale et de signer le document, auquel cas il ne pourra pas être pris en compte. Vous l'enverrez ensuite à votre caisse d'Assurance Maladie.

De plus certains professionnels de la santé pratiquent le tiers-payant en partenariat avec les différentes mutuelles et vous permettent parfois de repartir sans rien payer. Tout sera directement transmis à la mutuelle qui prendra l'ensemble des frais en charge sans que vous n'ayez à avancer quoi que ce soit.

2ème étape : le transfert d'informations à la mutuelle

Dès que vous avez le bordereau de la Sécurité Sociale en main, vous pouvez alors transmettre ce dernier ainsi qu'une copie de votre ordonnance à la mutuelle qui se chargera alors de vous rembourser en fonction de votre niveau de couverture.

Pour accélérer les choses, vous pouvez choisir de lier votre caisse d'Assurance Maladie à votre mutuelle en souscrivant à la télétransmission d'informations via le système Noémie. Vous serez alors remboursé bien plus vite. Dans le cas contraire, vous devrez continuer à transmettre le relevé de remboursements et vous devrez attendre que les différents délais de réception opèrent. Si vous avez souvent des frais élevés relatifs à votre santé à votre charge, veillez en choisissant votre mutuelle à ce que cette dernière fasse partie du réseau Noémie. Toutes ne le sont pas. Cela vous permettra d'être remboursé le plus vite possible.

Cependant, même avec la mise en place de ce système, nous vous recommandons de vous rendre chaque mois sur votre espace Ameli.fr afin de vérifier que la mention "une copie de ce décompte est transmise à votre organisme complémentaire" est bien présente sur le relevé des remboursements. Si tel n'est pas le cas, transmettez ce dernier à votre mutuelle afin d'être certain qu'elle prenne bien en compte l'ensemble de vos remboursements.

Le système de remboursement se fait donc en deux étapes. D'abord vous transmettez les informations à la Sécurité Sociale et attendez son remboursement et ensuite vous veillez à ce que les informations soient transmise à votre mutuelle qui vous remboursera également sa part.

Pour plus d'informations sur le remboursement santé, vous pouvez consulter cet autre article.